Paris: un centenaire meurt dans un incendie dans sa maison de retraite

Paris: un centenaire meurt dans un incendie dans sa maison de retraite
Un homme âgé de 100 ans est mort le 15 septembre 2019 dans un incendie survenu dans sa maison de retraite dans un quartier chic du XVIe arrondissement de Paris

AFP, publié le lundi 16 septembre 2019 à 13h43

Un homme âgé de 100 ans est mort dimanche soir dans un incendie survenu dans sa maison de retraite dans un quartier chic du XVIe arrondissement de Paris, rapidement maîtrisé par les pompiers, ont-ils indiqué à l'AFP.

Deux autres personnes âgées pensionnaires de l'établissement, des femmes, ont été grièvement intoxiquées et hospitalisées, dont une se trouve entre la vie et la mort, a précisé un porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP).

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie aurait été causé par une cigarette mal éteinte au deuxième étage de ce bâtiment qui en compte six, situé rue de la Source, a précisé une source proche du dossier.

"Un incendie s'est déclaré hier (dimanche) soir, dans la chambre d'une résidente. Un résident fragilisé, voisin de cette dernière, est décédé", a réagi lundi dans un communiqué le groupe Orpea, gestionnaire de l'établissement.

"Deux résidentes ont été fortement incommodées par les émanations et ont été transférées immédiatement à l'hôpital. Ce (lundi) matin, les nouvelles sont rassurantes concernant l'une d'entre elles et nous attendons des informations concernant la seconde", poursuit le groupe. 

"Deux autres ont été hospitalisées par précaution et devraient réintégrer l'établissement dans la journée", précise-t-il.

Le sinistre a été rapidement circonscrit et éteint par les quelque 80 pompiers dépêchés sur place avec 17 véhicules, qui ont évacué une quarantaine de personnes, selon la BSPP.

A l'exception des résidents du deuxième étage, les autres pensionnaires ont pu regagner leurs chambres plus tard dans la soirée, a-t-il ajouté. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo,a fait part sur Twitter de sa "grande tristesse". 

Parmi les principaux candidats à sa succession en 2020, le candidat désigné par LREM, Benjamin Griveaux, a dit son "immense tristesse" et son concurrent dissident au sein du parti, le mathématicien Cédric Villani, a exprimé ses "pensées émues".

L'ex-conseiller en communication de François Hollande, Gaspard Gantzer, comme le candidat de centre-droit Pierre-Yves Bournazel, ont adressé leurs "condoléances".

Le 21 août, une personne avait été tuée et plusieurs avaient été blessées dans l'incendie d'un grand immeuble jouxtant l'hôpital Henri-Mondor à Créteil (Val-de-Marne).

Quatre mois plus tôt, dans la nuit du 4 au 5 février, une femme souffrant de problèmes psychiatriques avait volontairement déclenché un incendie dans un immeuble du XVIe arrondissement de Paris, faisant 10 morts et 96 blessés, le bilan le plus meurtrier dans la capitale en près de 14 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.