Paris : le SDF repart du commissariat avec le laissez-passer militaire du colonel

Paris : le SDF repart du commissariat avec le laissez-passer militaire du colonel
La police recherche ce SDF qui est parti du commissariat avec les affaires d'un colonel placé en garde à vue en même temps que lui.

leparisien.fr, publié le mercredi 20 juin 2018 à 20h30

Les policiers du Xe arrondissement de Paris recherchent un sans-abri à qui ils ont remis par erreur les papiers d'un officier supérieur. Dont un laissez-passer sécurisé militaire, un document très confidentiel.

Il est sans doute le SDF le plus recherché de Paris en ce moment ! Cet homme est reparti du commissariat du Xe arrondissement de Paris avec les papiers d'un colonel de l'armée de terre et son précieux laissez-passer confidentiel qui lui permet d'accéder à des zones sécurisées.

Mardi soir, un colonel est interpellé pour des violences conjugales présumées après une dénonciation. L'officier supérieur est entendu par les hommes du commissariat et s'explique. Puis il est conduit dans les cellules de garde à vue du commissariat après avoir vidé toutes ses poches comme l'usage le veut : portefeuille, argent, documents... et laissez-passer militaire.

Là, face aux geôles, le colonel s'offusque et refuse d'être placé dans la même cellule que les SDF en dégrisement. Vu son rang et sa qualité, l'agent de police judiciaire accepte de le conduire à l'étage dans les cellules d'un autre service qui fait bâtiment commun avec le commissariat, la 2e DPJ de Paris.

Le SDF avait été libéré avant lui

Une fois sa garde à vue levée, le colonel est redescendu au commissariat pour récupérer ce qu'il avait laissé en dépôt. Mais là, mauvaise blague, les policiers ne retrouvent pas son « dépôt ». Et pour cause, le SDF ivre qui occupait la cellule qu'il devait partager avec le colonel a été libéré un peu plus tôt que lui.

Et ce dernier est reparti avec tous les papiers du militaire lors de son passage à la restitution des dépôts ! Depuis ce mercredi, tous les policiers du commissariat sont à la recherche du SDF relâché avec la carte bancaire, le téléphone, les portefeuilles et le fameux laissez-passer militaire, un document sécurisé et confidentiel du ministère de la Défense.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU