Panique dans un cinéma : les forces de l'ordre interviennent

Panique dans un cinéma : les forces de l'ordre interviennent©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 24 août 2017 à 20h34

Sueurs froides assurées ! Les spectateurs du Cinéville de Quimper (Finistère) ne sont pas prêts d'oublier la séance de jeudi soir. Vers 23h45, en pleine projection du film d'action Hitman and Bodyguard, les forces de l'ordre ont fait irruption dans la salle avec protections, fusils d'assaut et boucliers ! Alertés par les employés du cinéma, les six policiers de la BAC ont interpellé deux hommes dont le comportement avait été signalé comme suspect.

Comme le rapporte le Télégramme, les deux individus - deux Quimpérois de 27 ans - sont sortis de la salle pour s'installer dans le hall avant d'entamer des prières.

Des spectateurs terrorisés

Les voyant à genou, au milieu du couloir, les employés du Cinéma ont tenté d'ouvrir le dialogue. En vain. "Nous sommes évidemment pour la liberté de culte et nous accueillons des spectateurs de toutes les religions, mais c'est l'absence de dialogue avec ces deux personnes qui nous a incités à contacter la police, dans un contexte d'état d'urgence et de prévention", a indiqué Catherine Bossard, la directrice du lieu au Télégramme. Dans un silence glaçant, les deux hommes ont finalement regagné la salle obscure en changeant de places à plusieurs reprises. De quoi terroriser la trentaine de spectateurs présents. Plus de peur que de mal au final. Les deux individus en question ne possédant aucune arme et n'ayant commis aucune infraction, ont pu partir librement après un contrôle d'identité et un bref passage au commissariat.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
157 commentaires - Panique dans un cinéma : les forces de l'ordre interviennent
  • les français ont fait le choix démocratique de vivre dans la société multiculturelle proposée par macron et la gauche.

    avatar
    thie  (privé) -

    100% exact et qu'ils profitent bien de leurs votes comme leurs petits enfants si ils peuvent encore les regarder en face!

    J'oubliai "quelle lâcheté"

  • Encore et toujours plus de provocation!!! Ca leur permet de voir la réactivité du personnel du ciné et des forces de l'ordre.

    ils savent désormais pouvoir recommencer en toute impunité

  • Dans le contexte actuel, un tel comportement n'est -ce pas la preuve dun manque d'intelligence ?...ou bien de la provocation....

  • et s'ils testaient les réactions ? mais encore une fois, s'ils avaient voulu commettre un attentat ils pouvaient le faire, aucun contrôlke de sécurité n'existant à l'entrée comme dans d'autres établissements

  • Pour rappel le scénario du film "L’agent 47, mystérieux tueur à gages insaisissable, fait partie des meilleurs assassins de la planète, formé et employé par une organisation top-secrète"
    Ces 2 personnages venaient peut être en formation, bien aidés par l'attirance morbide de notre société occidentale pour ces mises en spectacle massives d'homicide, violence torture et j'en passe.
    Manifestement l'effet "catharsis" de ces créations artistiques n'est plus une justification sérieuse pour expliquer ce raz de marée de violence sur nos écrans/livres/internet/jeux vidéos. Les illuminés sont passé à l'action ...