Pakistan: 23 morts dans des explosions dans deux mines de charbon

Pakistan: 23 morts dans des explosions dans deux mines de charbon
Des mineurs pakistanais à l'extérieur de la mine de Marwaarh après une explosion due au méthane, le 5 mai 2018
A lire aussi

AFP, publié le dimanche 06 mai 2018 à 11h59

Vingt-trois personnes ont péri et 11 ont été blessées sans des explosions de gaz dans deux mines de charbon voisines dans le sud-ouest du Pakistan, ont annoncé dimanche des responsables locaux.

Une première explosion due au méthane s'est produite peu avant minuit dans la nuit de samedi à dimanche dans une mine de Marwaarh, à l'est de Quetta, la capitale de le province du Balouchistan, frontalière de l'Iran et de l'Afghanistan.

Jawaid Shahwani, préfet de police de Quetta, a indiqué que 16 des 25 ouvriers présents dans la mine au moment de l'explosion avaient péri, les autres ayant été secourus et hospitalisés.

Trois heures plus tard, une explosion similaire a eu lieu dans une mine située à 25 km à l'ouest à Spin Carez, faisant sept morts.

Les conditions de sécurité et la ventilation dans les mines au Pakistan sont souvent déficientes. En mars 2011, au moins 43 mineurs avaient été tués au Balouchistan dans l'effondrement d'une mine de charbon lui aussi provoqué par une explosion.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.