Orléans: six personnes mises en examen pour torture et séquestration

Orléans: six personnes mises en examen pour torture et séquestration
Six personnes soupçonnées d'avoir torturé et séquestré un jeune homme de 19 ans à Orléans ont été mises en examen pour actes de torture et de barbarie ainsi que pour séquestration

AFP, publié le jeudi 05 avril 2018 à 17h21

Six personnes soupçonnées d'avoir torturé et séquestré un jeune homme de 19 ans à Orléans ont été mises en examen pour actes de torture et de barbarie ainsi que pour séquestration, a-t-on appris jeudi auprès du parquet d'Orléans.

Les faits se sont déroulés dans un appartement et dans le parking d'une résidence du centre-ville d'Orléans, le week-end dernier. Selon le parquet, les agresseurs auraient attiré leur victime dans ces lieux pour lui soutirer de l'argent. A l'origine du conflit, une dette de 50 euros, dont la nature n'a pas été communiquée.

Frappé à coups de pieds et de poings mais aussi à l'aide d'une ceinture à clous, d'un bambou et d'un fouet, le jeune homme a été contraint de rester dans l'appartement, selon la police. Il s'est vu délivrer une incapacité totale de travail de 10 jours. 

Profitant d'un instant d'inattention de ses six agresseurs présumés, il est parvenu à s'enfuir et à prévenir les pompiers. Les six personnes ont été interpellées lundi par les policiers de la sûreté départementale du Loiret. Elles ont été mises en examen mercredi pour "actes de torture et de barbarie, séquestration, vol aggravé (...) et extorsion".

L'une d'entre elles, un jeune homme de 17 ans, a été placé en détention provisoire à Tours. Ses cinq complices présumés, âgés de 14 à 22 ans, ont eux été placés sous contrôle judiciaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.