Oise : un preneur d'otage abattu par les gendarmes pendant un braquage

Oise : un preneur d'otage abattu par les gendarmes pendant un braquage
Un gendarme à Arras, le 9 janvier 2014.
A lire aussi

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 08 février 2019 à 07h00

Pris à partie par le preneur d'otage, les militaires ont du faire usage de leurs armes pour neutraliser le suspect.

Les gendarmes ont abattu un homme lors d'un braquage avec prise d'otage, jeudi 7 février à Clermont, dans l'Oise, a rapporté Le Parisien. Le suspect, âgé d'une quarantaine d'année et inconnu des services de police, avait pénétré dans une banque armé d'un couteau.



"Le braqueur est d'abord entré dans la banque.

Il a menacé les employés avec son arme, a indiqué le procureur de la République de Beauvais, Florent Boura. L'un des employés est parvenu à déclencher l'alarme", provoquant l'intervention rapide des gendarmes.

Sept personnes se trouvaient dans l'établissement au moment du braquage. Une employée de la banque a été prise en otage "avec un couteau sous la gorge, a précisé le procureur. Puis le braqueur s'est montré menaçant avec les gendarmes, contraints de le neutraliser." Le suspect a été touché de plusieurs balles. Une autopsie doit apporter plus de précisions, a indiqué Le Parisien. Choquée mais pas blessée, l'employée a été transportée à l'hôpital.

Deux enquêtes ont été ouvertes : l'une confiée à la section de  recherche de la gendarmerie d'Amiens, dans la Somme, sur le braquage en lui-même. L'autre, prise en charge par l'inspection générale de la gendarmerie, devra déterminer les circonstances de l'usage de leurs armes par les militaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.