Nordahl Lelandais entendu pour la première fois par les juges dans l'affaire Arthur Noyer

Nordahl Lelandais entendu pour la première fois par les juges dans l'affaire Arthur Noyer©Panoramic

6Medias, publié le lundi 05 février 2018 à 11h22

L'ancien militaire de 34 ans est auditionné depuis lundi matin au tribunal de Chambéry (Savoie) par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur l'assassinat du caporal Arthur Noyer, rapporte BFM TV.

Nordahl Lelandais a été extrait de sa cellule de la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) ce lundi matin pour répondre aux questions des juges d'instruction en charge de l'affaire Arthur Noyer. Le crâne de ce militaire de 24 ans avait été retrouvé en septembre dernier, plusieurs mois après sa disparition.

Nordahl Lelandais est interrogé pour la première fois depuis sa mise en examen pour "assassinat" le 20 décembre dernier dans cette affaire. Il pourrait être entendu toute la journée.

Arthur Noyer avait disparu le 12 avril 2017 en revenant d'une soirée en discothèque avec des camarades militaires. Son crâne avait été découvert quelques mois plus tard, en septembre, sur un chemin de randonnée à proximité de la commune de Montmélian (Savoie). Les investigations ont permis d'établir que le bornage téléphonique du jeune caporal de 24 ans, appartenant au 13e bataillon des chasseurs alpins de Chambéry, correspondait à celui de Nordahl Lelandais le soir de sa disparition. Le véhicule de ce dernier a également été repéré à proximité de la discothèque où Arthur Noyer avait passé la soirée.

Nordahl Lelandais est déjà mis en examen pour "enlèvement suivi de meurtre" dans l'affaire de la disparition de Maëlys. La petite fille de 9 ans a disparu le 27 août 2017 lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
98 commentaires - Nordahl Lelandais entendu pour la première fois par les juges dans l'affaire Arthur Noyer
  • avatar
    francodport  (privé) -

    La bataille d'Alger a été gagné malheureusement en adoptant certaines méthodes et il s'agissait pour moi d'une guerre que je dirai non légitime. Là il s'agit du kidnapping et peut-être meurtre d'enfants.... la méthode serait à réitérer dans ces là.

  • Il va falloir que les journalistes trouvent un autre mot. En effet quelqu'un qui se tait ne peut pas être "entendu" !!

  • Un maitre chien serial killer. Pas de cadavre ? il faut s'interroger sur le role des chiens ?

  • Oui c'est vrai que toutes ces années de détention nous coûtent très cher, trop cher...

    Faut remettre la peine de mort

    Bonjour,
    Ce n'est pas qu'une question de coût.Le christianisme ,religion d'origine sémite, appelle au pardon des "offenses" et reprend les termes des "tables de la loi" : Tu ne tueras point.
    Cette conception plus pragmatique que "philosophique " autorise tous les spoliations et autres pratiques que l'on prétend interdire à autrui, pour le salut de leur âme!
    L'origine communautaire de Mr. BADINTER expliquerait son acharnement à faire abolir la peine de mort. En faussant le code d'Ammourabi :œil pour œil, dent pour dent, on en arrive à ce triste constat. Et on ose accuser le Général MASSU d'être un tortionnaire alors que son action a pu éviter de nombreux assassinats de mes compatriotes.

  • Tous ceux qui refusent de parler devraient repartir en prison jusqu'à ce qu'ils décident enfin de s'expliquer cela peut durer mais qu'importe ça coûterait moins cher que de déplacer chaque fois toute cette magistrature.

    avatar
    Orphee  (privé) -

    On voit que vous ne connaissez pas le prix d'une journée d'un individu en détention