Nord : elle passe 6 jours avec le cadavre de son conjoint faute d'argent pour l'enterrement

Nord : elle passe 6 jours avec le cadavre de son conjoint faute d'argent pour l'enterrement
Un cimetière dans la Manche (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 31 mars 2018 à 22h37

Une habitante de Valenciennes a dû attendre une semaine pour que les pompes funèbres récupèrent le corps de son conjoint décédé.

Le 9 mars dernier, Thérèse Fouache, une habitante de Valenciennes, dans le Nord, se rend à la mairie pour signaler le décès de son compagnon. Elle leur annonce également qu'elle n'a pas d'argent pour s'occuper des modalités d'enterrement et compte donc sur la municipalité, rapporte La Voix du Nord.





Des odeurs dans les parties communes

La mairie exige alors qu'une preuve soit apportée pour justifier de la non capacité à financer la mise en bière. Comme le prévoit la loi, une enquête doit donc être menée pour qu'une décision soit prise... qui peut durer jusqu'à six jours.

C'est une voisine habitant le même immeuble qui a prévenu le quotidien local pour se plaindre de cette situation "pas normale" et des odeurs ressenties dans les parties communes.

Le corps du conjoint de Thérèse Fouache a finalement été inhumé dans une fosse pleine terre au cimetière de la ville. L'emplacement est fourni gratuitement par la mairie pour une durée de 5 ans. Le terrain sera ensuite récupéré et les ossements mis dans un ossuaire municipal.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.