Nice : la statue de Jacques Chirac vandalisée, quelques jours après son inauguration

Nice : la statue de Jacques Chirac vandalisée, quelques jours après son inauguration
La statue de Jacques Chirac à Nice, le 8 février 2020.

, publié le jeudi 13 février 2020 à 11h43

Il manque deux doigts à la statue de l'ancien président de la République, décédé en septembre.

À peine inaugurée, la statue de Jacques Chirac a été vandalisée à Nice : deux doigts de la main gauche de la statue, l'annulaire et l'auriculaire, ont été sectionnés mercredi 12 février, a révélé le quotidien régional Nice-Matin. Dans l'après-midi, un internaute a signalé que l'annulaire avait été recollé. La ville a porté plainte.



Des images de vidéosurveillance ont permis d'identifier cinq personnes, a indiqué la mairie, citée par France Bleu Azur, sans plus de précisions. Les deux doigts vandalisés seront réparés dès jeudi 13 février, a également annoncé la ville. 



La statue de l'ancien président de la République, décédé le 26 septembre 2019, a été inaugurée samedi 8 février par le maire de Nice, Christian Estrosi, en campagne pour sa réélection, en présence de Claude Chirac, la fille de l'ancien chef de l'État. La statue, qui mesure plus de deux mètres, a été installée face à la mer, entre le Cours Saleya et le Quai des États-Unis, dans l'ancienne rue de la Cité du Parc, rebaptisée Cours Jacques-Chirac.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.