Népal: l'aéroport de Katmandou fermé après une sortie de piste

Népal: l'aéroport de Katmandou fermé après une sortie de piste
Un avion de la Malaysian Airlines sorti de piste à l'aéroport de Katmandou, le 19 avril 2018 au Népal
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 20 avril 2018 à 08h16

L'aéroport de Katmandou était fermé vendredi après la sortie de piste d'un avion malaisien qui s'est embourbé avec 139 personnes à bord, ont annoncé les autorités.

Personne n'a été blessé dans l'incident survenu jeudi soir. 

Mais les vols à destination de la capitale népalaise étaient détournés alors que les autorités tentaient de libérer le Boeing 737 de la compagnie malaisienne Malindo Airlines coincé dans la boue.

L'avion à destination de Kuala Lumpur était en train d'accélérer sur la piste de décollage quand les pilotes ont décelé un problème et ont interrompu les opérations, a expliqué le porte-parole de l'aéroport Prem Nath Thakur.

L'appareil a dérapé puis s'est embourbé à une trentaine de mètres de la piste.

"Tous à bord sont sains et saufs", a ajouté le porte-parole. Les causes de l'incident ne sont pas pour l'heure connues.

Il survient un mois après l'accident d'un avion de la compagnie bangladaise US-Bangla Airlines qui a fait 51 morts en s'écrasant près de l'aéroport de Katmandou.

Le pays pauvre et montagneux a connu une vingtaine d'accidents d'avion au cours de la dernière décennie, surtout des petits appareils effectuant des vols domestiques.

La plupart de ces accidents ont été imputés à l'inexpérience des pilotes ainsi qu'à des problèmes de maintenance et de gestion. Les avions népalais sont interdits de vol dans l'espace aérien européen. 

L'aéroport de Katmandou est situé dans une cuvette, avec la chaîne de l'Himalaya au nord, le rendant notoirement difficile à appréhender.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.