Naufrage aux Philippines: 5 morts, 252 personnes secourues, des disparus

Chargement en cours
 Des passagers rescapés du naufrage d'un ferry attendent à l'hôpital d'Infanta, le 21 décembre 2017 aux Philippines

Des passagers rescapés du naufrage d'un ferry attendent à l'hôpital d'Infanta, le 21 décembre 2017 aux Philippines

1/2
© AFP, STRINGER
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 11h57

Les recherches ont repris vendredi aux Philippines pour retrouver d'éventuels survivants du naufrage par gros temps d'un ferry qui transportait plus de 250 passagers, dont au moins cinq ont péri.

Le Mercraft 3 a chaviré à l'est de l'île principale de Luçon, alors qu'il effectuait une liaison entre le port de Real, à 70 km à l'est de Manille, et l'île reculée de Polillo.

Le ferry avait été  autorisé à prendre la mer malgré la montée en puissance à un millier de kilomètres de là de la tempête tropicale Tembin, aucun bulletin météorologique spécial n'ayant été émis pour cette zone, selon les garde-côtes.

Mais un survivant a raconté à une radio locale que le bâtiment avait été contraint de s'arrêter en raison de la hauteur des vagues, avant que l'eau ne s'engouffre dans le navire par la proue, et que le ferry ne chavire.

Régulièrement confrontés aux typhons qui s'abattent sur l'archipel, les ferries philippins sont connus pour être souvent surchargés.

Au total, 252 personnes ont déjà été secourues après le chavirage, et cinq décès ont été confirmés.

Les garde-côtes, qui avaient initialement affirmé que 251 personnes se trouvaient à bord, ont précisé par la suite que le Mercraft 3 avait une capacité de 286 personnes.

Sans donner d'explication à cet écart, les autorités ont reconnu que le ferry transportait davantage de personnes que les 251 personnes officiellement inscrites.

Mais le nombre de personnes disparues demeure inconnu, a déclaré un responsable des sauveteurs de la ville d'Infanta, au nord de Real.

"Les recherches se poursuivent car il y a toujours des gens ici sans nouvelles de leurs proches", a-t-il dit par téléphone à l'AFP.

Des bateaux de pêche et des unités de la marine participaient également aux recherches, selon le bureau central des garde-côtes à Manille.

Le gouvernement philippin a conseillé à des millions de Philippins de partir plus tôt que prévu s'ils comptent passer les fêtes de Noël dans leur province natale, en raison du mauvais temps attendu dans les prochains jours à cause de la tempête tropicale.

Mal entretenus et peu contrôlés, les ferries sont l'un des principaux moyens de transport dans l'archipel philippin, qui compte plus de 7.100 îles. Ils sont empruntés par des millions de personnes trop pauvres pour prendre l'avion.

Les accidents maritimes sont fréquents aux Philippines et sont le plus souvent dus à des normes de sécurité peu strictes, des contrôles laxistes et des navires surchargés. 

Il y a 30 ans jour pour jour, le 21 décembre 1987, le ferry Dona Paz entrait en collision aux Philippines avec un pétrolier, faisant plus de 4.300 morts. Cette tragédie est à ce jour le pire accident maritime de l'histoire en temps de paix.

 
1 commentaire - Naufrage aux Philippines: 5 morts, 252 personnes secourues, des disparus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]