Nantes : un buraliste parvient à désarmer son braqueur

Nantes : un buraliste parvient à désarmer son braqueur
L'enseigne d'un bureau de tabac, le 21 mars 2016 à Nantes

Orange avec AFP, publié le dimanche 25 février 2018 à 10h20

Le gérant du bureau de tabac a réussi à désarmer son agresseur, venu braquer la caisse. Le voleur malheureux a été interpellé par les forces de l'ordre, selon une information France Bleu.

L'histoire se déroule à Nantes, samedi 24 février en début de journée.

Peu avant 9 heures, le buraliste lève le rideau de fer de son commerce et ouvre la boutique, lorsqu'un homme pointe une arme sur lui. Le malfaiteur lui réclame la recette des derniers jours, mais le gérant ne se laisse impressionner : il bondit sur son agresseur et parvient à le désarmer.



"Un chauffeur livreur est venu m'aider avec d'autres clients", raconte-t-il à France Bleu. Le braqueur laisse son arme derrière lui et s'enfuit, mais revient quelques minutes plus tard, alors que la police est arrivée sur les lieux. Des témoins le reconnaissent et les forces de l'ordre l'interpellent sans mal. L'homme a été placé en garde à vue. Le buraliste, quant à lui, a pu rouvrir sa boutique une heure après les faits.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
82 commentaires - Nantes : un buraliste parvient à désarmer son braqueur
  • le "voleur malheureux" pourquoi? parce qu'il a raté sont braquage ou parce qu'il est revenu sur les lieux?...curieux ce commentaire.

  • Inadmissible !!! J'espère que la justice va présenter ses excuses au braqueur et y ajouter une indemnité.
    Quand au buraliste, de quel droit il se défend !!! Prison ferme pour cet individu.

    que voulez vous ! en se défendant il aurait pu blesser le voleur et que serait il arrivé ?? coups et blessures et voilà se pauvre buraliste en garde à vue.
    Mais où va t'on ???

  • Espérons que le braqueur ne porte pas plainte, sinon l'agressé sera très sévèrement condamné, et je n'exagère même pas.

  • le principal c'est qu'il n'y est pas de blessé !

  • mais c un voleur suicidaire ,il revient perdu au tirage il veut essayer le grattage