Nantes : la police toujours sans nouvelles de Léa, 20 ans

Nantes : la police toujours sans nouvelles de Léa, 20 ans©Police nationale

6Medias, publié le lundi 02 avril 2018 à 16h30

Les enquêteurs de la police nationale multiplient les appels à témoins afin de tenter de retrouver trace de Léa Petitgas, disparue depuis le 13 décembre 2017.

Elle avait dîné avec un copain, un mercredi soir, avant de disparaître et de laisser l'inquiétude envahir ses proches. Léa Petitgas, 20 ans, n'a plus donné de nouvelles depuis le 13 décembre 2017 et personne ne semble l'avoir vu à Nantes, sa ville de résidence.

Le lendemain, elle ne s'est pas présentée à la maison de quartier où elle effectuait son service civique, et son téléphone a cessé d'émettre depuis le 14 décembre.



Homicide, suicide, départ volontaire, toutes les pistes sont étudiées par les enquêteurs, qui ont passé son appartement au crible. Léa n'a pas emporté ses effets personnels ni sa tablette graphique, peut-on lire dans Les dernières nouvelles d'Alsace. Les autorités ont alors lancé un appel à témoin le 20 décembre, puis un autre le 27 février. En vain.

La jeune femme est d'un gabarit menu, mesurant 1m47, de type "européen", brune avec les yeux verts. Elle a le contact facile, se lie volontiers avec les gens et est "capable de faire confiance à des inconnus", indique l'avis de recherche de la police nationale. "Elle pourrait porter un pantalon, une veste kaki et une écharpe foncée".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.