Nantes : enquête ouverte après le tir d'un policier en dehors de son service

Nantes : enquête ouverte après le tir d'un policier en dehors de son service
Un brassard de police, le 20 décembre 2018

Orange avec AFP-Services, publié le vendredi 08 février 2019 à 20h20

À Nantes, un policier a blessé un homme en tirant avec son arme de service lors d'une bagarre de rue. Une information judiciaire a été ouverte et vise le policier, mais aussi la victime qui est suspectée d'avoir porté des coups.

Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Nantes, jeudi 7 février, concernant la blessure causée à un trentenaire par un policier qui a fait usage de son arme de service alors qu'il n'était pas en mission.

Les faits, survenus vers 3 heures du matin dans la nuit de samedi 2 au dimanche 3 février dans une rue nantaise, se sont produits dans un contexte d'une rixe.

Le policier, membre de la brigade anti-criminalité (Bac), a pris part à une altercation qui impliquait la victime et un autre homme, selon le procureur de la République de Nantes. Ces deux individus sont soupçonnés d'avoir porté des coups au policiers. Deux femmes qui les accompagnaient ont été mises hors de cause. L'information judiciaire a été ouverte pour des chefs de "violences aggravées sur personne dépositaire de l'autorité publique" pour les deux hommes, et de "violences avec arme par personne dépositaire de l'autorité publique" pour le policier.

"Un juge d'instruction a été saisi de la totalité des faits. Il devra déterminer les qualifications pénales", a indiqué le procureur, précisant que la hiérarchie policière avait été informée de l'ouverture de l'information judiciaire. Le juge devra notamment déterminer si les coups ont précédé ou non le tir.


Le blessé a été transporté dimanche au CHU de Nantes. Ses jours ne sont pas en danger. Le policier présentait quant à lui des traces de coups à la tête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.