Moselle : un homme en garde à vue après le kidnapping de deux petits garçons

Moselle : un homme en garde à vue après le kidnapping de deux petits garçons
La police judiciaire de Metz a été chargée de l'enquête (illustration).

leparisien.fr, publié le mercredi 13 juin 2018 à 13h28

Les deux enfants, âgés de 7 et 9 ans, enlevés mardi en fin d'après-midi à Hombourg-Haut, ont été retrouvés tard dans la soirée.

Un homme de 46 ans a été arrêté mardi, peu avant minuit, après avoir enlevé deux enfants un peu plus tôt dans la soirée, dans la banlieue de Forbach (Moselle), rapporte Le Républicain Lorrain. Les deux enfants, âgés de 7 et 9 ans, ont été retrouvés. L'individu a été placé en garde à vue.

Selon le quotidien régional, l'enlèvement s'est produit mardi après-midi, vers 16 h 30, alors que les enfants jouaient au pied d'un immeuble, à Hombourg-Haut. Selon M 6, l'individu les aurait attirés dans sa voiture en leur proposant de leur donner une console de jeux.

Très rapidement, la police a été alertée et toute la commune s'est mobilisée pour les retrouver. Le signalement de la voiture du suspect, un véhicule rouge de type 206, a également été largement diffusé sur les réseaux sociaux.

Les deux enfants kidnappés hospitalisés

Le suspect a finalement été repéré par la police et les forces de l'ordre positionnées autour de son domicile, où il vit avec sa compagne. Il a été interpellé non loin de là, au volant de sa voiture.

Les deux garçons kidnappés se trouvaient à bord « apeurés et choqués », précise le procureur de la République à Sarreguemines, Jean-Luc Jaeg. Ils « avaient des traces de piqûres sur les bras », a ajouté le magistrat, précisant que « des analyses (étaient) en cours » ce mercredi matin.

Selon Le Républicain Lorrain, le suspect n'est pas connu des services de police pour des affaires de mœurs mais a déjà été inquiété dans des affaires de stupéfiants. « On n'a pas encore toute la chronologie précise », a souligné le procureur, l'homme ne s'étant pas encore expliqué sur ses motivations.

La police judiciaire de Metz a été saisie de l'enquête.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.