Montpellier : il interrompt un contrôle de police alors qu'il est lui-même en infraction

Montpellier : il interrompt un contrôle de police alors qu'il est lui-même en infraction©Panoramic (photo d'illustration)

publié le vendredi 28 mai 2021 à 17h54

Selon le Midi Libre, un homme a interrompu un contrôle de police à Montpellier (Hérault). Pourtant, il circulait lui-même en scooter et sans casque dans une zone piétonne.

Il aurait mieux fait de continuer sa route comme si de rien n'était. Selon les informations relayées par Midi Libre vendredi 28 mai, un homme s'est retrouvé sans le vouloir dans l'oeil de la police à Montpellier (Hérault). C'est au moment d'interrompre un contrôle de police que l'individu s'est finalement placé dans une situation difficile.



Vers 14h20 le mercredi 26 mai, l'improbable scène s'est déroulée. À l'origine, des policiers étaient en train de contrôler une personne ayant conduit un scooter dans une allée réservée aux piétons. Mais face à cette scène, un autre homme en scooter a décidé d'intervenir. L'histoire ne dit pas s'il connaissait le conducteur verbalisé mais il a tout de même tenté de plaider sa cause et le défendre.

Pas de casque... et pas de permis de conduire

À bord de son scooter 125 centimètres cube, l'homme n'a pas manqué de faire réagir les forces de l'ordre. En effet, à l'image de celui qu'il est venu défendre, il était en train de circuler dans une voie piétonne où il n'avait donc rien à faire, souligne Midi Libre. De plus, le conducteur du deux roues ne portait pas de casque.

Summum de son manque d'attention, il avait surtout négligé un détail pourtant essentiel. Lorsque les policiers ont épluché ses papiers administratifs, ils ont découvert qu'il continuait de circuler en scooter alors qu'il ne disposait même pas de permis de conduire. Selon les informations de Midi Libre, l'individu a été placé en garde à vue. Il est connu des services de police pour des faits similaires. Jeudi 27 mai, il a été déféré au parquet pour une comparution immédiate.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.