Montagne : deux morts et deux blessés graves lors d'accidents dans les Alpes

Montagne : deux morts et deux blessés graves lors d'accidents dans les Alpes
Deux femmes sont mortes ce week-end dans les Alpes. Leurs deux compagnons de cordée ont été gravement blessés. (Illustration).
A lire aussi

leparisien.fr, publié le dimanche 03 juin 2018 à 20h26

Deux chutes mortelles ont endeuillé ce week-end : l'une dans le massif du Mont-Blanc, l'autre dans l'Oisans.

Deux femmes ont perdu la vie dimanche dans les Alpes lors d'accidents distincts en montagne tandis que leurs deux compagnons de cordée ont été gravement blessés.

Dimanche matin, une femme âgée d'une quarantaine d'années est morte sur le coup alors qu'elle progressait sur la face nord de la Tour Ronde, un sommet situé à 3 700 mètres d'altitude dans le massif du Mont-Blanc, près de Chamonix (Haute-Savoie).

Une chute de 300 m

Expérimentés, la victime et son guide se trouvaient non loin du sommet sur une pente très raide lorsque le duo a dévissé et chuté de 300 m pour une raison encore inconnue.

Le guide, qui précédait la quadragénaire lors dans cette ultime ascension, a été grièvement blessé. Secouru par le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix, il a été transporté et opéré à l'hôpital de Sallanches.

Dans l'Oisans, des circonstances encore floues

L'autre accident mortel a fauché vers 15 heures une femme d'une quarantaine d'années qui progressait sur une via ferrata (un chemin aménagé dans une paroi rocheuse équipé avec des éléments métalliques), située à Mizoën, dans l'Oisans, en Isère.

Son compagnon, un homme d'une soixantaine d'années, a été gravement blessé lors de cet accident dont les circonstances restent encore à déterminer. Il a été transporté au CHU de Grenoble.

L'enquête pour faire la lumière sur ce drame a été confiée au PGHM de Grenoble, qui ne dispose pour l'heure d'aucun témoin de cette chute mortelle.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.