Mondial 2018 : les papis font de la résistance

Mondial 2018 : les papis font de la résistance©LEPOINT

LEPOINT, publié le lundi 25 juin 2018 à 15h08

El-Hadary, Márquez ou Caballero auraient pu, compte tenu de leur âge, raccrocher les crampons. Ils continuent à jouer. Avec des fortunes diverses.

Ils ont entre 36 et 45 ans, et jouent toujours en Coupe du monde à l'âge où l'on devient généralement entraîneur. Si certains cirent le banc, d'autres se font remarquer, pour leurs magnifiques prestations ou... leurs boulettes. Découvrez qui sont les successeurs de Roger Milla (plus vieux buteur à 42 ans en 1994) et Dino Zoff (champion du monde à 40 ans en 1982).

Essam El-Hadary (Égypte, 45 ans). Surnommé « le grand barrage » au pays des Pharaons, le gardien ultra-vétéran pourrait devenir ce lundi le plus vieux joueur de l'histoire de la Coupe du monde, en pulvérisant le record de plus de deux ans ! Un record

Lire la suite sur LEPOINT

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU