Moins de blocages dans les prisons au douzième jour du conflit

Moins de blocages dans les prisons au douzième jour du conflit
A lire aussi

leparisien.fr, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h41

Dans l'attente de la décision du syndicat Ufap-Unsa en fin de matinée ce vendredi sur le projet d'accord proposé par la garde des Sceaux, une soixantaine d'établissements pénitentiaires étaient encore touchés.

Au lendemain du rejet d'un projet d'accord par deux des trois syndicats des surveillants, les blocages dans les prisons ont repris, ce vendredi. Au douzième jour de mobilisation, selon la Direction de l'administration pénitentiaire, une soixantaine d'établissements dont 40 où les gardiens refusent de prendre leur service en totalité ou en partie, sont touchés.Jeudi, 116 établissements sur les 188 en France avaient été affectés.La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a proposé jeudi aux syndicats un projet d'accord censé répondre à la colère des 28 000 surveillants…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Moins de blocages dans les prisons au douzième jour du conflit
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]