Meurtre d'Angélique : David Ramault mis en examen et incarcéré, la récidive légale retenue

Meurtre d'Angélique : David Ramault mis en examen et incarcéré, la récidive légale retenue
David Ramault a été mis en examen et incarcéré.

leparisien.fr, publié le mardi 01 mai 2018 à 15h00

David Ramault est incarcéré à Sequedin (Nord). Son avocat estime qu'il risque de se suicider.

David Ramault, qui a avoué le viol et le meurtre d'Angélique a été mis en examen lundi soir et écroué. Le corps de la jeune fille de 13 ans, disparue jeudi 26 avril à Wambrechies (Nord), a été retrouvé dimanche à Quesnoy-sur-Deûle, à proximité de Lille.

Le suspect mis en examen.David Ramault a été mis en examen lundi soir. Il est poursuivi pour « sequestration de mineur de 15 ans pour faciliter un crime ou un délit, viols sur mineur de 15 ans et de meurtre sur mineur de 15 ans », selon un communiqué du parquet, qui précise que « ces faits ont été commis en récidive légale », contrairement à ce que son avocat avait annoncé. Il encourt pour ces faits la réclusion criminelle à perpétuité. Dans la foulée, il a été incarcéré à la prison de Sequedin, dans le département du Nord. Il devrait être entendu par les juges d'instruction au mois de juin. Marié et père de deux enfants, ce chauffeur de bus dans la métropole lilloise était sorti de prison en 2000 après une condamnation pour «viol avec arme» dont la victime était une adolescente de 13 ans. Il est inscrit au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violente (FIJAISV).

Risque de suicide. Selon l'avocat du suspect, son client a été incarcéré «pour des raisons de sécurité». Interrogé sur franceinfo, il explique : «J'ai pu constater de visu qu'il y avait un risque majeur de suicide, j'ai signalé ce fait, qui, d'ailleurs, avait déjà été pris en compte par le parquet.» «Il a évoqué une sorte de cauchemar. Il ne s'explique pas ce qu'il s'est passé. Il est très conscient de la gravité de son crime», a ajouté Me Eric Demey, ce mardi, sur Europe 1. Lundi, le procureur de la République de Lille, Thierry Pocquet du Haut-Jussé, a livré le récit glaçant des faits : il a expliqué que le David Ramault, qui connaissait Angélique, avait «envie d'elle» et l'a attirée chez lui en prétextant avoir un cadeau pour ses parents. Il l'y aurait violée avant de l'étrangler puis de dissimuler le corps dans un fourré où la victime a été découverte.

Marche blanche ce mardi après-midi. Une marche blanche a lieu ce mardi à Wambrechies en mémoire de l'adolescente. Souhaitée par la famille, cette marche est organisée par la mairie. Elle doit partir à 14h30 de l'hôtel de ville pour rejoindre le quartier où vivait la victime.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.