Meurthe-et-Moselle : un homme arrêté en possession d'un drone et d'explosifs

Meurthe-et-Moselle : un homme arrêté en possession d'un drone et d'explosifs
(illustration)

, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 14h04

Les enquêteurs écartent pour le moment la piste terroriste et s'orientent plutôt vers le grand banditisme.

Un homme originaire de Montpellier a été mis en examen après avoir été contrôlé en possession d'un drone et d'explosifs le 7 octobre près de Nancy, a indiqué jeudi 22 octobre le parquet de Montpellier. Les douaniers avaient découvert le matériel dans une cache aménagée dans le coffre de son véhicule, au cours d'un contrôle de routine, selon Midi Libre.

L'homme, âgé de 22 ans, habitant la métropole de Montpellier, a été mis en examen pour "trafic de stupéfiants, transport et détention de produits incendiaires et explosifs", a précisé le procureur de la République Fabrice Bélargent, confirmant des informations du quotidien Midi Libre. "On ne s'oriente pas vers la préparation d'un acte terroriste", a souligné Fabrice Bélargent à propos de l'enquête confiée au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier.


Dans la cache aménagée dans le véhicule, les douaniers intervenant sur l'autoroute A31 au péage de Gye (Meurthe-et-Moselle) ont également trouvé des détonateurs équipés d'un dispositif permettant un déclenchement à distance, selon la même source. Selon Midi Libre, l'explosif découvert était de grade militaire : de la tolite.

Le jeune homme a assuré aux enquêteurs ne pas savoir ce qu'il transportait, selon le quotidien local. Il a expliqué avoir été chargé de transporter le véhicule jusqu'à Montpellier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.