Meurthe-et-Moselle : un enfant de 2 ans meurt renversé, le conducteur était au téléphone

Meurthe-et-Moselle : un enfant de 2 ans meurt renversé, le conducteur était au téléphone
Une patrouille de police, le 4 juillet 2018 à Nantes (illustration)

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 24 mars 2019 à 13h15

Un garçon de 2 ans est décédé samedi 23 mars à Lunéville, après avoir été percuté par une camionnette. Le chauffeur avait pris la fuite, avant d'être retrouvé.

Le conducteur qui a renversé un enfant, samedi en Meurthe-et-Moselle, a été interpellé.

L'homme de 49 ans s'était enfui après avoir percuté le garçon au volant de sa camionnette, en milieu de journée dans une rue de Lunéville, près de Nancy. D'après les images de vidéo-surveillance, l'homme était au téléphone au moment de l'accident, a indiqué le procureur de la République de Nancy, François Pérain, dimanche 24 mars. Il a été identifié grâce aux caméras qui ont filmé la scène.

Le petit garçon a échappé à la vigilance de sa grand-mère, alors qu'il se trouvait dans un salon de coiffure. Il s'est échappé de la boutique et est tombé entre deux véhicules, dépassant sur la chaussée. Une camionnette l'a alors écrasé, avant de prendre la fuite. L'enfant est décédé sur place, malgré l'intervention des secours, qui ont tenté de le réanimer.


Le conducteur roulait sans autorisation

Interrogé par les enquêteurs, le chauffeur a avoué qu'il se trouvait bien au volant de la camionnette, qui appartient à son employeur et qu'il conduisait "à des fins personnelles" sans autorisation. Il a été placé en garde à vue. Le conducteur a expliqué "avoir effectivement senti un choc".

Il "reconnaît qu'il aurait dû s'arrêter, d'autant qu'il a vu une femme faire des gestes en sa direction", mais "il n'a pas de souvenirs précis sur le fait qu'il était en train de téléphoner au moment de l'accident", a précisé le procureur de la République de Nancy dimanche. L'homme devrait être présenté lundi devant la justice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.