Mayenne : la joggeuse de 17 ans retrouvée vivante évoque plusieurs ravisseurs

Mayenne : la joggeuse de 17 ans retrouvée vivante évoque plusieurs ravisseurs
Les forces sur les lieux où l'adolescente a été retrouvée vivante mardi 9 novembre à Sablé-sur-Sarthe.

publié le mercredi 10 novembre 2021 à 13h00

L'adolescente disparue lundi en Mayenne a évoqué plusieurs agresseurs lorsqu'elle a trouvé refuge mardi soir dans un restaurant de Sablé-sur-Sarthe, en état de choc.

Le mystère reste entier sur les circonstances de la disparition de l'adolescente de 17 ans retrouvée vivante à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) mardi soir. L'homme placé en garde à vue lundi 8 novembre dans la soirée après la disparition de la joggeuse de 17 ans en Mayenne a été mis hors de cause, a annoncé mercredi la procureure de Laval.

"Dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'une jeune joggeuse à Saint-Brice, la mesure de garde à vue prise le lundi 8 novembre a pris fin hier (mardi, ndlr). Les investigations réalisées ont permis d'éclaircir les éléments ayant motivé cette mesure et d'écarter l'implication de la personne mise en cause", a déclaré dans un communiqué la procureure de la République Céline Maigné.



Cet homme avait été placé en garde à vue alors qu'il était en état d'ébriété "afin de permettre d'éclaircir son emploi du temps au vu des quelques incohérences lors de ses premières déclarations", avait précisé mardi Céline Maigné. Selon plusieurs médias, il avait appelé les gendarmes à plusieurs reprises pour tenter d'avoir des informations sur la disparition de la jeune fille. La procureure n'a pas souhaité commenter ces éléments.

Plusieurs ravisseurs ?
 La jeune lycéenne a été retrouvée vivante mardi soir dans un restaurant de Sablé-sur-Sarthe, à environ dix kilomètres de la zone où elle était partie faire son jogging. Selon le maire de la ville Nicolas Leudière, elle était "extrêmement choquée". Elle a été hospitalisée. "Les enquêteurs poursuivent leurs investigations sur les circonstances de la disparition, aidés par les déclarations de la jeune fille", a ajouté Céline Maigné. Selon une information de BFMTV, confirmée par Franceinfo, l'adolescente, retrouvé mardi soir dans un restaurant kebab de Sablé-sur-Sarthe, a évoqué l'existence de plusieurs ravisseurs. 

La piste de l'enlèvement privilégiée

En état de choc, "la jeune fille n'a pas pu donner beaucoup de précisions sur le lieu où elle a été conduite, ni sur l'identité de ses ravisseurs", écrit la chaîne d'information en continu. Selon les informations de Franceinfo, c'est en tout cas la piste de l'enlèvement qui est privilégiée par les enquêteurs. Légèrement blessée, elle avait du sang sur elle. 
 D'après les données de l'application Strava, qui suit les déplacements des sportifs grâce aux données GPS, la jeune femme a couru 1 kilomètre lundi à Saint-Brice contre une boucle de cinq kilomètres habituellement. Son parcours s'arrête au carrefour de trois routes de campagne. L'enquête a été confiée dès lundi soir à la section de recherches d'Angers et à la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Château-Gontier (Mayenne), d'après le parquet.

"Extrêmement choquée" 
 Vingt-quatre heures après sa disparition en Mayenne, c'est à Sablé-sur-Sarthe dans la Sarthe qu'elle a été retrouvée, à dix kilomètres de son domicile. "La gendarmerie a été avisée et confirme la découverte, vivante, de la jeune fille disparue hier. Celle-ci va être médicalement prise en charge pour s'assurer de son état de santé", a indiqué mardi soir la procureure, ajoutant que les investigations "vont se poursuivre pour préciser son emploi du temps de cette dernière journée". 
 "C'est un très gros soulagement pour elle et pour la famille. Elle a été retrouvée dans un kebab rue Gambetta", a déclaré à l'AFP le maire de Sablé-sur-Sarthe, Nicolas Leudière. "Elle est avec des médecins et avec les enquêteurs de la section de recherches d'Angers. Elle était extrêmement choquée et avait des égratignures", a ajouté l'élu. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.