Marseille : une quinzaine de tombes catholiques profanées

Marseille : une quinzaine de tombes catholiques profanées

leparisien.fr, publié le mardi 13 février 2018 à 18h03

Le ou les auteurs n'ont laissé aucune indication sur leur identité ni même sur leurs revendications.

On pourrait presque croire au passage d'une grosse tempête, avec des vitres cassées, des amphores et des vases fleuris renversés. Mais au vu de la météo de ces derniers jours dans la cité phocéenne, il ne fait aucun doute que l'état désastreux dans lequel se trouve le cimetière du XVe arrondissement de Marseille est le fruit d'une dégradation volontaire. Selon un communiqué du maire Jean-Claude Gaudin, une quinzaine de tombes catholiques ont été profanées, sans qu'aucune inscription vienne en expliquer la raison.« Dix chapelles ont été endommagées, une urne vidée, cinq livres funéraires et dix amphores, cassés », A énuméré l'édile marseillais. « Si aucune…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Marseille : une quinzaine de tombes catholiques profanées
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]