Marseille : un bébé retrouvé le visage couvert de bleus dans une pouponnière

Marseille : un bébé retrouvé le visage couvert de bleus dans une pouponnière

Des enfants hospitalisés à Necker, le 30 juillet 2015 à Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 16h38

Ce papa a découvert son bébé de 5 mois couverte d'hématomes alors qu'il lui rendait visite dans une pouponnière de Marseille (Bouches-du-Rhône). À son arrivée dans l'établissement, au début du mois de décembre, on le prévient que quelque chose s'est produit, indique France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur mercredi 27 décembre.

"Un chef de service m'a dit que ma fille avait reçu un coup de la part d'un autre enfant", explique à la télévision locale le papa de 32 ans. Ce qu'il voit en retrouvant sa fille Lyana est tout autre. "(Son visage) était couvert d'hématomes, ce n'est pas possible que ce soit un autre enfant qui ait fait ça", ajoute-t-il. Le bébé est transférée à l'hôpital de la Timone, les médecins diagnostiquent en plus des hématomes sous duraux une fracture du crâne. Le nourrisson a été opéré la semaine dernière, rapporte France 3. Elle va mieux, assure son père.



DES BLEUS DÉJÀ SIGNALÉS

La petite fille a été retirée à la garde de ses parents dès sa naissance. Son père est toutefois autorisé à la voir une heure par semaine. Il affirme avoir déjà signalé "des bleus et des rougeurs, mais je n'ai pas été entendu au moment voulu et il a fallu que ma fille subisse ça pour que ça bouge", regrette-t-il.

L'enquête, confiée à la brigade des mineurs, cible aujourd'hui un auxiliaire de puériculture, qui "aurait reconnu avoir fait tomber Lyana de la table à langer", précise France 3. Il aurait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Mercredi 27 décembre, le département des Bouches-du-Rhône annonce dans un communiqué avoir déposé plainte et se constituer partie civile, conclut France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 
81 commentaires - Marseille : un bébé retrouvé le visage couvert de bleus dans une pouponnière
  • Les parents qui ne sont pas capables d'élever leurs gosses :

    - On leurs coupe les bourses.... toutes les bourses !

    J'ai connu une famille, 5 gamins, tous enlevés à la naissance, et la mère qui disait, mon ventre m'appartient, je ferai des gosses tant que j'en aurai envie !!!!

    Deux jumeaux, on passé toute leurs adolescences dans un centre pour mineur.... aucune visite en 15 ans........ à 18 ans, lâches dans la nature.... tous les deux sont en prison !!!!!

    Je hais les travailleurs sociaux, je hais les juges pour enfant, je vomis les parents indignes !!!!

  • la surcharge de travail, la belle excuse, dans les pouponnières tout comme les services sociaux il y aurait beaucoup à dire, mais chut il ne faut pas le dire ce n''st pas politiquement correct !!!

  • donc la surcharge de travail eplique tout. bien sur. un bout de choux de plus maltraité.

  • la surcharge de travail n'est pas à exclure ....

  • Acte de maltraitance ?

    Des investigations s'imposent.... Où tous doivent être interrogés.....

    De la famille.... Aux personnels qui approchent ces bébés....

    Si certaines ont des prédispositions et c'est un métier qu'elles font avec prédilection et amour....
    D'autres, font ce job, comme un autre....

    Où il faudrait, à ces personnels, des formations très encadrées avec des motivations qui devraient se repérer sur leur formation et validées tout au long de leur cursus.... Sur des stages où elles passent dans des Services....

    Il faut des personnels très adaptés à ces Services où ils approchent des bébés... Qui nécessitent des soins particuliers.... Et des compétences avec l'approche à ces tout petits qui viennent de naître....

    D'autant, qu'ils portent des moufles pour ne pas se griffer..... Là, des bleus.... Si ce n'est pas en corrélation avec une pathologie où seul un spécialiste pour déterminer d'où viennent ces bleus...

    Acte de maltraitance envers cet enfant doit être élucidé.... Et avec des sanctions sur l'auteur (e) des faits....
    Et si c'est lié à un personnel malveillant..... Les plus lourdes sanctions et à mettre en éviction...
    J'ai bien utilisé le Conditionnel... SI... C'était....

    Triste constat à devoir trouver la personne qui aurait pu aller sur un tel acte.... De maltraitance....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]