Marseille : un bébé retrouvé le visage couvert de bleus dans une pouponnière

Marseille : un bébé retrouvé le visage couvert de bleus dans une pouponnière
Des enfants hospitalisés à Necker, le 30 juillet 2015 à Paris.

Orange avec AFP, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 16h38

Ce papa a découvert son bébé de 5 mois couverte d'hématomes alors qu'il lui rendait visite dans une pouponnière de Marseille (Bouches-du-Rhône). À son arrivée dans l'établissement, au début du mois de décembre, on le prévient que quelque chose s'est produit, indique France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur mercredi 27 décembre.

"Un chef de service m'a dit que ma fille avait reçu un coup de la part d'un autre enfant", explique à la télévision locale le papa de 32 ans. Ce qu'il voit en retrouvant sa fille Lyana est tout autre. "(Son visage) était couvert d'hématomes, ce n'est pas possible que ce soit un autre enfant qui ait fait ça", ajoute-t-il. Le bébé est transférée à l'hôpital de la Timone, les médecins diagnostiquent en plus des hématomes sous duraux une fracture du crâne. Le nourrisson a été opéré la semaine dernière, rapporte France 3. Elle va mieux, assure son père.



DES BLEUS DÉJÀ SIGNALÉS

La petite fille a été retirée à la garde de ses parents dès sa naissance. Son père est toutefois autorisé à la voir une heure par semaine. Il affirme avoir déjà signalé "des bleus et des rougeurs, mais je n'ai pas été entendu au moment voulu et il a fallu que ma fille subisse ça pour que ça bouge", regrette-t-il.

L'enquête, confiée à la brigade des mineurs, cible aujourd'hui un auxiliaire de puériculture, qui "aurait reconnu avoir fait tomber Lyana de la table à langer", précise France 3. Il aurait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Mercredi 27 décembre, le département des Bouches-du-Rhône annonce dans un communiqué avoir déposé plainte et se constituer partie civile, conclut France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.