Maëlys sera inhumée samedi à la Tour-du-Pin, dans l'Isère

Maëlys sera inhumée samedi à la Tour-du-Pin, dans l'Isère
Maëlys a été tuée dans la nuit du 26 au 27 août 2017, à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

leparisien.fr, publié le jeudi 31 mai 2018 à 10h41

Les obsèques de la petite Maëlys, enlevée puis tuée en août dernier à Pont-de-Beauvoisin, seront ouvertes à tous mais son inhumation se fera dans l'intimité familiale.

Les obsèques de la petite Maëlys de Araujo auront lieu samedi à la Tour-du-Pin (Isère), soit neuf mois après sa mort dans la nuit du 26 au 27 août 2017, et plus de trois mois après la découverte de son corps, rapporte France Bleu Isère.

La cérémonie se déroulera à l'église de La Tour-du-Pin, à 14h30, et sera publique. Par contre, pour des raisons de sécurité, l'accès à l'église sera restreint, l'édifice et son parvis ne pouvant accueillir plus de 1 500 personnes. L'inhumation se déroulera ensuite dans la stricte intimité familiale.

Selon Le Dauphiné, cette cérémonie sera présidée par l'évêque de Grenoble, Guy de Kerimel.

La fillette, alors âgée de 9 ans, avait disparu pendant un mariage fin août 2017 à Pont-de-Beauvoisin, dans l'Isère. Nordahl Lelandais, un ancien militaire de 34 ans, convié tardivement à la noce, avait rapidement été soupçonné.

Mis en examen pour enlèvement et incarcéré, il a depuis fait des aveux après la découverte d'une trace ADN. Il a alors révélé aux enquêteurs l'emplacement du corps de la petite fille.

Nordahl Lelandais est également poursuivi pour la mort du caporal Arthur Noyer, disparu à Chambéry (Savoie) en avril 2017. Il a été mis en examen pour « assassinat ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.