Lyon : une militaire de l'opération Sentinelle agressée par un déséquilibré

Lyon : une militaire de l'opération Sentinelle agressée par un déséquilibré
Des militaires de l'opération Sentinelle le 25 juillet 2016 à Vincennes, en région parisienne (illustration).

Orange avec AFP, publié le mercredi 23 août 2017 à 11h48

FAIT DIVERS - Selon Le Parisien, le quinquagénaire qui a attaqué mardi soir à Lyon une femme soldat était déjà suivi pour des troubles psychiatriques.

Mardi 22 août vers 22h00, dans le secteur de la place d'Arsonval, dans le 3e arrondissement de Lyon, un déséquilibré de 50 ans s'est attaqué à des militaires de l'opération Sentinelle, rapporte mercredi 23 août Le Parisien. Il s'est jeté sur une femme soldat et a essayé de l'étrangler. Il n'était pas armé et les militaires l'ont néanmoins rapidement maîtrisé. Personne n'a été blessé, a assuré la préfecture du Rhône auprès de Lyon Mag.



Interpellé par la police, l'homme, qui présente de "gros troubles psychiatriques", a été brièvement placé en garde à vue. Il a été interné d'office, rapporte le quotidien, qui précise par ailleurs que les policiers ont trouvé des ordonnances médicales dans ses poches et que son dossier fait état de nombreux antécédents psychiatriques. Il est inconnu des services de police.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
342 commentaires - Lyon : une militaire de l'opération Sentinelle agressée par un déséquilibré
  • comme cela est bizarre maintenant à chaque attaque : cela n'est que des déséquilibrés !!! on se fiche de nous ! celui de Marseille s'appelait : idriss , mais il est effectivement vrai que nous avons des millions de déséquilibrés dans notre pays .....!! malheureusement pour nous

  • ca y est les psychologues ont les nouveaux clients de Collomb, notre ministre

  • Encore un déséquilibré qui s'en prend aux militaires de l'opération sentinelle. Ce sont des mensonges du gouvernement et du macron.

  • à croire la presse il y a beaucoup de déséquilibrés en ce moment en France le courage vous manque de terroriste vous en faites des dingues un coup de passe passe en plus ou manipulation

  • C'est dans le texte:"Il n'était pas armé et les militaires l'ont néanmoins rapidement maîtrisé".??!?!?
    Au point ou en sont les choses, il va falloir faire comme dans certains romans de SF, c'est à dire, constituer des enclaves
    réservées aux honnêtes gens vu qu'il n'y a pas moyen(s) de neutraliser la criminalité (parce que les criminels...).
    Il y a bien des quartiers pour les riches placés sous hautes surveillances (les quartiers).