Luxembourg : pour calmer un enfant, une monitrice le scotche à son siège

Luxembourg : pour calmer un enfant, une monitrice le scotche à son siège©Reuters

, publié le mercredi 10 août 2016 à 19h58

L'affaire a fait du bruit la semaine dernière à Luxembourg et la polémique ne faiblit pas. Une monitrice municipale a scotché un jeune enfant au siège du bus qui emmenait un groupe en sortie.

L'incident, relayé par le Quotidien du Luxembourg, a été révélé par la mère du garçon qui a expliqué les faits sur sa page Facebook. Son fils refusait de s'asseoir et, voyant son autorité bafouée, la monitrice municipale a utilisé du ruban adhésif pour l'immobiliser.

Selon les premiers éléments de l'enquête, cette étudiante, employée par la ville pour les vacances d'été, n'aurait scotché que l'épaule de l'enfant. Pas vraiment traumatisé et ne portant sur lui aucun stigmate, le garçon n'a pas raconté cette histoire à sa mère, qui l'a apprise par des responsables du centre de loisirs deux jours plus tard. "Des enfants ont raconté la scène à leurs parents, qui ont raconté la scène jeudi aux responsables du foyer, a expliqué Sam Tanson, une élue locale. Les actions en forêt ne se déroulant que l'après-midi, il a fallu confirmer tout cela et nous avons été au courant vendredi. Dès lundi, la monitrice était écartée."

Le message de la mère sur Facebook a déclenché un torrent de réactions, certaines appelant à plus de fermeté envers les enfants, d'autres dénonçant l'attitude de la monitrice. Face à cette polémique, la municipalité a réagi. "L'acte n'est pas excusable", a reconnu Sam Tanson. La ville de Luxembourg a annoncé un renforcement de la formation des moniteurs. Il leur est conseillé de ne pas dépasser "les limites infranchissables" de leur fonction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.