Lozère : elle invente son enlèvement pour passer le weekend avec son amant

Lozère : elle invente son enlèvement pour passer le weekend avec son amant
Un hélicoptère de la gendarmerie (illustration).

Orange avec AFP, publié le vendredi 28 juillet 2017 à 17h45

ADULTÈRE - Le mensonge adultérin de la jeune femme a provoqué le déploiement d'une cinquantaine de militaires et d'un hélicoptère.

Pour certains, tous les prétextes sont bons pour passer du temps avec son amant(e), quitte à aller très loin dans le mensonge. Une jeune lozérienne de 25 ans a ainsi fait croire à ses proches et aux autorités avoir été enlevée et séquestrée afin de pouvoir partir en weekend avec son amant, rapporte France Bleu Lozère.



Samedi 22 juillet, son compagnon reçoit plusieurs sms de la jeune femme, qui annonce avoir été enlevée et être retenue dans le coffre d'une voiture.



Ce dernier, inquiet, alerte alors les gendarmes, qui mettent en place un important dispositif de recherche. Une cinquantaine de militaires au sol et un hélicoptère ont été dépêchés pour retrouver sa trace.

ELLE VOULAIT TENIR L'IDENTITÉ DE SON AMANT, UN HOMME POLITIQUE, SECRÈTE

La jeune femme réapparaît le lendemain et explique avoir été relâchée par ses ravisseurs à Saint-Chély-D'Apcher (Lozère). Les gendarmes, suspicieux, la placent cependant en garde-à-vue toute la matinée.

Elle finit par avouer la supercherie et expliquer qu'elle a passé le weekend avec son amant, un homme politique dont elle tenait à garder l'identité secrète. Ce dernier, proche des extrêmes, étant un candidat malheureux aux dernières législatives dans le département.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.