Lot-et-Garonne : un homme radicalisé poignarde un agriculteur

Lot-et-Garonne : un homme radicalisé poignarde un agriculteur
Les gendarmes ont interpellé les deux suspects peu de temps après l'agression, le 18 juin 2017.

Orange avec AFP, publié le lundi 19 juin 2017 à 14h25

C'est au cri d'"Allahu Akbar" qu'un homme -connu pour être radicalisé- est soupçonné d'avoir asséné un coup de couteau à un agriculteur dimanche soir, à Laroque-Timbaut, dans le Lot-et-Garonne, rapporte Le Parisien lundi 19 juin. Il a été interpellé peu de temps après avec son complice par les gendarmes.


L'incident a eu lieu vers 21 heures quand une altercation éclate entre les conducteurs d'une voiture et d'un scooter et un agriculteur. Selon Le Parisien, les deux hommes reprochent au paysan les nuisances sonores provoquées par sa moissonneuse-batteuse. L'altercation dégénère puis, le conducteur de la voiture aurait crié "Allahu Akbar" avant de porter un coup de couteau à sa victime. L'agriculteur a été grièvement blessé au bras et évacué par les secours vers l'hôpital d'Agen.

Les deux suspects ont pris la fuite, avant d'être interpellé par les gendarmes. La brigade de recherche d'Agen a été saisie de l'enquête.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
303 commentaires - Lot-et-Garonne : un homme radicalisé poignarde un agriculteur
  • Poignardé en faisant la moisson alors qu'il ne demandait qu'à vivre en paix de son labeur, de quoi était il coupable ?

  • Le vote du 7 mai aurait permis de remettre de l'ordre en France , et en plus c'est nous qui les nourrissons

  • Ceux qui ont porté Macron et ses sbires au pouvoir porteront une lourde responsabilité quant au déclin programmé de notre nation. Nous savons tous que notre Président est pro immigration et que rien dans son programme ne prévoit de lutter contre la radicalisation d' une certaine fange de la population.

  • A force de laisser tous ces individus fichés ou pas dans la nature ,les réactions du Français moyen risquent de nous obliger à arriver à l'autodéfense.

  • aucune crainte la task force est en action ....et en résultat