Londres : une nounou française sauvagement assassinée

Londres : une nounou française sauvagement assassinée©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 22 septembre 2017 à 15h54

Le corps de Sophie, jeune fille au pair à Londres, a été retrouvé calciné mercredi matin. Un couple a été arrêté pour meurtre.

Sophie n'aura pas la chance de vivre la nouvelle vie qu'elle espérait.

Cette jeune fille française de 21 ans, partie s'installer à Londres, a été retrouvée morte à Wimbledon, au fond du jardin de la résidence britannique dans laquelle elle travaillait, indique le quotidien le Daily Mirror. Son corps brûlé a été découvert mercredi. Ce sont des voisins qui ont donné l'alerte, en raison d'une étrange odeur qui se dégageait d'un feu.



Selon les médias britanniques, la victime était originaire de Troyes et travaillait depuis presqu'un an à Londres en tant que jeune fille au pair. Ses employeurs, Ouissem M., 40 ans, et Sabrina Q, 34 ans, ont tous deux été interpellés pour meurtre, a fait savoir la police dans un communiqué. Une autopsie post-mortem devrait être réalisée, a précisé la police, afin de confirmer l'identité de la victime. Selon un témoin, un ami qui s'est confié au Daily Mail, Sophie s'était installée à Londres afin d'apprendre l'anglais.

Un appel à témoin lancé

Quant à ses employeurs, "ils avaient toujours l'air d'avoir beaucoup d'argent. avait engagé Sophie, une jeune fille issue d'une famille pauvre en France, pour 14 mois. Mais Sophie n'était pas heureuse". La victime avait fait savoir à sa mère qu'elle souhaitait quitter Londres plus tôt que prévu. "Elle devait être de retour lundi, mais elle n'est jamais arrivée", a expliqué son ami au quotidien britannique. Les autorités ont lancé un appel à témoin afin d'obtenir davantage d'informations qui permettraient de faire la lumière sur le drame.
 
107 commentaires - Londres : une nounou française sauvagement assassinée
  • La justice français ne va pas manquer de les réclamer pour pouvoir les juger et les emprisonner ( un petit peu) en France, ce que les anglais vont faire avec empressement et soulagement. Pensée envers la pauvre victime. On ne saura jamais ce qu'elle voulait dire sur ce qui n'allait pas là bas...

  • Pendant combien de temps encore ces gens-là vont-ils nous assassiner en toute impunité et avec l'aval des droits de l'homme ???

  • Le quotidien "La Dépêche" nous en dit un peu plus, comme cela, on sait à qui on affaire ...

    Je cite le quotidien :

    " La jeune française s’apprêtait à rentrer chez elle. Fille au pair à Londres depuis plus d'un an, Sophie Lionnet devait revenir chez elle, à Troyes, sa "mission" terminée. En poste chez un couple Franco-Algérien, elle s'occupait de deux enfants de 3 ans et 6 ans. Quelques jours avant la date de son départ d'Angleterre, le corps de Sophie a finalement été retrouvé calciné dans le jardin de Ouissem Medouni et Sabrina Kouider, les parents chez qui elle travaillait " (fin de citation)

    Et voilà, on comprend tout .....

  • Mon cher Saint Eugène Celles qui sont montés dans le car d'Emile LOUIS et qui ne sont jamais revenues savaient elles à qui elles avaient affaire comme les victimes de cet ex adjudant de paras à Perpignan ou de cet ex maitre chien ?

  • Ils avaient réduit cette malheureuse en esclavage : 50 livres par mois...quelle honte !!!

    avatar
    caplan  (privé) -

    des barbares inassimilables ..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]