Londres : prison ferme pour une fausse victime de l'incendie de la tour Grenfell

Londres : prison ferme pour une fausse victime de l'incendie de la tour Grenfell

leparisien.fr, publié le samedi 10 février 2018 à 07h52

Un homme de 53 ans avait prétendu avoir perdu sa femme et son fils dans le drame survenu le 14 juin 2017 à Londres.

Une fausse victime de l'incendie de la tour Grenfell, qui avait prétendu avoir perdu sa femme et son fils dans le drame survenu le 14 juin 2017 à Londres, a été condamnée vendredi à une peine de 21 mois de prison.Anh Nhu Nguyen, 53 ans, avait déclaré que sa famille avait péri dans le terrible incendie qui a coûté la vie à 71 personnes afin de toucher plus de 10 000 livres d'indemnisation.Il avait raconté en détail comment il avait perdu de vue sa famille dans une cage d'escalier enfumée alors qu'ils s'enfuyaient. Il avait également prétendu avoir perdu tout ce qu'il possédait dans l'incendie et avait bénéficié d'un hébergement d'urgence rapporte la BBC.…

Lire la suite sur Leparisien.fr

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Londres : prison ferme pour une fausse victime de l'incendie de la tour Grenfell
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]