Loiret : un motard flashé à 250 km/h sur une route départementale

Loiret : un motard flashé à 250 km/h sur une route départementale
Un gendarme lors d'un contrôle de vitesse, à Beaune, en 2013 (illustration)

Orange avec AFP, publié le lundi 27 mars 2017 à 17h15

Les belles journées ensoleillées de ce week-end des 25 et 26 mars ont donné de mauvaises idées à plusieurs motards sur les routes du Loiret. Ce dimanche 26 mars, les gendarmes du département ont en l'espace de quelques heures intercepté pas moins de trois fous du guidon et du volant sur la même route départementale RD2060, à hauteur du village de Fay-aux-Loges, à un quinzaine de kilomètres à l'est d'Orléans.

UNE LIGNE DROITE CONVERTIE EN DÉFI DES FOUS DE VITESSE

Le "record" de l'après-midi est à mettre au triste crédit d'un motard âgé de 41 ans, qui a été flashé alors qu'il roulait à 251 km/h, sur une portion limitée à 110 km/h, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie. Le site du journal d'information régionale La République du Centre précise que ces vitesses ont été enregistrées sur une longue ligne droite, réputée comme étant propice aux infractions routières du genre. La même source rapporte qu'en 2016, 82 rétentions de permis ont été effectuées pour des excès de vitesse de plus de 40 km/h sur ce tronçon d'une quinzaine de kilomètres en 2X2 voies, entre Chécy et Châteauneuf-sur-Loire.

La vitesse retenue a été abaissée à 238 km/h afin de prendre en compte la marge d'erreur potentielle. Le permis de conduire et son engin de forte cylindrée ont été retirés sur-le-champ au motard qui devra répondre de son excès de vitesse devant le tribunal correctionnel d'Orléans. Les gendarmes ont également intercepté un automobiliste de 44 ans à 206 km/h (vitesse de 195 km/h retenue) et un motard de 44 ans à 207 km/h (196 km/h retenus).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU