Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école

Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école

Le garçon serait victime de harcèlement depuis 3 ans. (Photo d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 22 mars 2017 à 17h20

Un enfant de 10 ans a été roué de coups par quatre enfants dans la cour de l'école primaire Marcel-Pagnol à Veauche, dans la Loire, rapporte Le Progrès mardi 21 mars. Après l'agression, survenue le 14 mars, le garçon avait la tête, les côtes, les bras et les jambes "tuméfiés", selon le médecin de sa famille, qui a évalué son incapacité total de travail (ITT) à 14 jours. Les parents ont décidé de déposer plusieurs plaintes : contre l'inspection académique, contre la mairie, contre l'école et, bien sûr, contre les quatre enfants responsables de l'attaque.



Selon France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, l'enfant serait victime de harcèlement scolaire depuis trois ans, et aurait subi des "humiliations racistes". Des problèmes signalés à l'inspection académique, à la mairie et à l'école, au moins depuis le 12 mai 2016 par le médecin de famille. Ce dernier a, de sa propre initiative, demandé des audiences auprès de ces institutions, en vain.

 
31 commentaires - Loire : des parents portent plainte après le passage à tabac de leur fils à l'école
  • Ces parents mécontents, de l'école laique et républicaine n'ont qu'à mettre leur enfant à l'école privée de l'enseignement catholique, là au moins, il y a des règles, leur enfant serait bien mieux protégé, car les enseignants se comporteraient moins en fonctionnaires et auraient plus le souci d'aider les plus faibles.

  • Les interventions du médecin de cette famille vont peser lourd dans la balance au moment du procès ...... moi, à l'école, étant plus petit que les gamins de mon âge, j'avais été obligé de devenir encore plus violent qu'eux et j'en avais "cassé" quelques uns, ce qui avait mis fin aux harcèlements et violences !!!

  • Que faisaient nos chers enseignants? Ils devaient être entrain de boire le café ou alors de corriger les devoirs pour s'avancer. Dans "mon temps", les professeurs ou instituteurs faisaient leur ronde dans la cour de l' école pendant la récréation.

    Dans les écoles, les enseignants surveillent les récrés! Dans les collèges, ce sont des surveillants! Sachez qu'enfant "transporte ses problèmes dans son cartable" ! cela veut dire qu"ailleurs, dans un autre établissement la situation risque d'être la même car souvent le harcelé reproduit involontairement des comportements qui éveillent les harceleurs! Pour remédier il faut travailler sur les 2 types d'enfants!

  • Les gamins reproduisent souvent ce qu'ils entendent à la maison, dans la famille. Il faudrait voir de ce coté là aussi. Les parents ont raison de porter plainte, les problèmes doivent être posés pour pouvoir de les résoudre, il ne s'agit pas de descendre les profs et l'école, mais voir ce que l'on peut faire dans cette société de plus en plus multiethnique. Ne laissons pas les minimiseurs habituels nous expliquer que ce sont des cas isolés.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]