Faits divers

Lille : une distribution sauvage de vêtements dégénère, une mère et son fils piétinés

La marque Minus Two organisait un lancer de vêtement mercredi 26 avril, à Lille. Piétiné par des jeunes, un enfant de 7 ans a eu le tibia cassé, rapporte La Voix du Nord.

Une opération commerciale a dégénéré, mercredi 26 avril. Ce jour-là, la marque Minus Two organisait un lancer de vêtements sur la Grand Place de Lille. Venus faire des achats dans une grande librairie nordiste, une mère et son fils déambulaient dans les rues quand ils ont été pris dans un mouvement de foule. Vers 17h30, plusieurs centaines de jeunes étaient réunis à l’appel de la marque londonienne, raconte La Voix du Nord, jeudi. Du haut du balcon du théâtre du Nord, ses représentants ont fait monter l’ambiance.

À leurs pieds, plusieurs centaines de jeunes se jetaient pour attraper au vol des pantalons, sacs et autres gants. Des bousculades s’en sont suivies et de nombreuses personnes sont tombées au sol. Lors d’un mouvement de foule qui n’a duré que quelques courtes secondes, la mère de famille et son fils de 7 ans ont alors été renversés et piétinés.

"J’ai entendu mon fils hurler"

"Mon fils était à côté de moi, on se faisait bousculer. J’ai eu juste le temps de lui tenir la tête et il est tombé. Il m’a entraîné dans sa chute. Les gens nous passaient dessus", raconte la mère au quotidien. "J’ai entendu mon fils hurler. Il n’arrivait plus à poser le pied par terre", décrit-elle. L’enfant a été blessé et emmené à l’hôpital : son tibia a été fracturé. La mère de famille compte porter plainte.

L’initiative promue sur les réseaux sociaux aurait été organisée sans consultation des autorités. Auprès du quotidien, la mairie a dénoncé des "faits inacceptables" et a saisi la procureure de la République de Lille. Selon la Voix du Nord, deux autres personnes auraient fait les frais de l’opération commerciale, une mère et son fils adolescent.

publié le 28 avril à 09h00, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux