Les terribles séquelles d'un policier lynché en Seine-Saint-Denis

Les terribles séquelles d'un policier lynché en Seine-Saint-Denis©Panoramic

6Medias, publié le jeudi 06 juillet 2017 à 19h29

Cyril, un policier de 39 ans a été violemment agressé en Seine-Saint-Denis le 30 mai dernier, rapportent Europe 1 et Le Parisien ce jeudi 6 juillet. L'agression a été d'une telle sauvagerie que l'agent a perdu toute sa mémoire.

L'un des agresseurs présumés a été arrêté mardi et mis en examen mercredi, puis placé en détention provisoire pour violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné une infirmité permanente.

Le lynchage s'est passé à La Plaine Saint Denis, et c'est un contrôle d'identité qui en serait à l'origine. Les deux brigadiers se sont retrouvés encerclés par six jeunes d'une vingtaine d'années, qui les auraient caillassés, jetés à terre et roués de coups. La violence des coups portés était telle que le policier le plus touché avait la marque des semelles de ses agresseurs sur le visage.

Depuis, le policier a totalement perdu la mémoire. "Il a perdu tous ses acquis, la conduite, faire du vélo, il ne se souvenait même plus qu'il était policier", explique la journaliste d'Europe 1. Un des amis de l'agent a témoigné au micro de la radio : "Il n'a aucun souvenir de sa famille, il ne se souvient que de sa sœur, il ne se souvient pas de sa maison, ni de ses amis, ni de son adresse. Tout a été effacé. On refait connaissance, on se redonne nos prénoms, comme au premier jour. Le plus dur pour lui, c'est de ne pas savoir ce qu'il connaissait avant, et ce qu'il ne connaissait pas".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.