Les proches de Lissana, morte de la grippe, veulent la vérité

Les proches de Lissana, morte de la grippe, veulent la vérité

Le Parisien, publié le mardi 06 février 2018 à 06h48

La famille de la petite Lissana, morte de la grippe à 3 ans, est en colère contre le manque de réactivité du Samu.

Elle s'appelait Lissana, elle avait 3 ans. Le 30 janvier, cette petite fille a été emportée par une grippe à l'hôpital d'Aix-les-Bains. Un médecin a alors évoqué « la fatalité ». Ce qui provoque aujourd'hui la colère de la famille de Lissana, qui a décidé de porter plainte, estimant que le Samu a commis une terrible erreur en ne se déplaçant pas pour venir porter secours à l'enfant. Brisés par ce drame, Céline et Franck, les parents de Lissana, n'ont pour l'instant pas la force de s'exprimer. Alors ce sont les deux grands-pères de la fillette, Patrick et Philippe, qui prennent la parole, en leur nom.

« Le dimanche 28 janvier, Lissana a eu de la…

Lire la suite sur Le Parisien

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Les proches de Lissana, morte de la grippe, veulent la vérité
  • Pourquoi attendre si longtemps pour emmener cette petite chez le médecin, je me demande qui finalement est responsable de cette mort? mais cela reste terrible de perdre une enfant

  • les parents auraient du percuter que la mome etait tres malade, i l n'avait qu'a prendre leurs voitures des le début vu que c'est ce qu'ils on fait !!!helas trop tard !

  • Pauvre gamine, mais que voulez vous la Samu doit faire des choix et leur préférence ne va pas vers ceux qui sont urgence médicale mais vers une population qui n'est pas d'ici car eux ont des associations qui s'en occupent.

  • avatar
    Orphee  (privé) -

    La mère appelle le SAMU seulement à 2 H 38 et elle part à l'hôpital avec sa fille à 3 H je ne pense pas qu'une demie heure plus tôt avec le SAMU aurait changé quelque chose d'autant plus que le SAMU ne se déplace jamais immédiatement donc le drame se serait joué de la même façon.
    Contrairement à ce qu'elle dit hélas oui on meurt encore de la grippe en 2018.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]