Le terrible geste d'un rescapé du Bataclan

Le terrible geste d'un rescapé du Bataclan©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 25 novembre 2017 à 12h32

Un rescapé du Bataclan s'est donné la mort dans la nuit du 18 au 19 novembre, a révélé vendredi sur sa page Facebook l'association "13onze15 - Fraternité et Vérité".

Guillaume Valette, 31 ans, était présent dans la salle de concert le 13 novembre 2015 quand un commando terroriste a tiré dans la foule, tuant 90 personnes. D'après l'association, son geste désespéré serait dû à son traumatisme, lui qui avait pourtant refusé de se faire aider "ni par sa famille, ni par l'une des associations de victimes, ni par les psychologues qu'il a rencontrés, il voulait rester seul", précise sur sa page "13onze15". Avant d'ajouter : "Nos pensées et l'expression de notre profonde sympathie vont à sa famille, à ses amis, à ses proches".

L'association en a profité pour rappeler l'importance du soutien psychologique après un tel drame : "Il est important de prendre conscience de la nécessité de se faire accompagner, par sa famille en tout premier lieu, par une association, par un médecin, un psychiatre, un psychologue. Le traumatisme psychologique subi à l'occasion de ces attentats est profond, il est durable, il doit être considéré et soigné".

 
178 commentaires - Le terrible geste d'un rescapé du Bataclan
  • Au fait...., ont-ils bien installé la salle de gym à côté de la cellule de SALAH ABDESLAM, qui lui n'a apparemment pas besoin de soutien psychologique.....

  • "ni par sa famille, ni par l'une des associations de victimes, ni par les psychologues qu'il a rencontrés, il voulait rester seul", visiblement l'association ne sait pas ce que c'est que ce type de traumatisme... Après mon agression, personne ne m'a lâché, que ce soit le monde médical où mes ami(e)s... Bien triste pour ce jeune homme d'être resté seul avec ses angoisses...

  • Lorsque l'on prend conscience de ce que sont, en réalité, ce monde et l'espece humaine, il y a effectivement de bonnes raisons de se donner la mort.
    La plupart des humains ne sont que des autruches qui veulent croire en leur mensonges et dont l'égo et la programmation naturelle leur cachent les tristes réalités.
    Il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  • Lorsque l'on prend conscience de ce que son, en réalité, ce monde et l'espece humaine, il y a effectivement de bonne raisons de se donner la mort.
    La plupart des humains ne sont que des autruches qui veulent croire en leur mensonges et dont l'égo et la programmation naturelle leur cachent les tristes réalités.
    Il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  • Pauvre garçon qui avait le mal de vivre, et espérait s'en sortir. Et pendant cela on s'inquiète de la santé mentale de l'autre en prison. C'est impensable. Condoléances à sa famille.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]