Le radar qui a flashé le plus en 2016 est à Montpellier

Le radar qui a flashé le plus en 2016 est à Montpellier
En 2016, les radars automatiques ont crépité 26 % de plus qu'en 2015 (photo d'illustration)
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 31 juillet 2017 à 17h46

Six radars ont flashé plus de 100 000 fois en 2016. Tous sont situés sur des "axes à très fort trafic", précise la Sécurité routière.

En 2016, les radars automatiques ont crépité 26 % de plus qu'en 2015, une hausse qui a généré 16 millions d'avis de contraventions, soit 25 millions de flashs en tout pour l'année 2016. La palme du radar "le plus flashant" de l'Hexagone revient à un appareil, installé à Montpellier, selon France 3 Occitanie.



Le radar autonome "déplacé 5 fois aux abords du chantier du doublement de l'autoroute A9, aux abords de Montpellier" a flashé 411 352 fois en un an, soit une moyenne de 47 flashs par heure. En ce qui concerne les radars fixes, l'appareil le plus efficace est aussi installé sur l'A9, dans le sens Nîmes-Béziers. Il comptabilise 159 520 flashs pour l'année 2016.

920 MILLIONS D'EUROS D'AMENDES

Le nombre de contraventions envoyées aux propriétaires des véhicules immatriculés à l'étranger flashés en France a lui aussi augmenté, notamment en raison de l'augmentation du nombre d'accords de partenariat avec des pays européens. 2,86 millions de conducteurs étrangers ont ainsi reçu une amende.

Si le nombre de flashs croit d'une année sur l'autre, le nombre des morts sur les routes ne baisse aps, en revanche, sur les 3 dernières années, avec encore 15,4 % de hausse en juin par rapport au même mois l'année dernière.

Dans son communiqué, la Sécurité routière rappelle que les 920 millions d'euros gagnés grâce aux radars en 2016, ne sont pas grand chose comparés aux "3,4 milliards d'euros dépensés chaque année pour la sécurité routière".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU