Le propriétaire des Patriots inculpé pour avoir eu des relations avec des prostituées

Chargement en cours
Robert Kraft avant le coup d'envoi du dernier Super Bowl, le 3 février 2019
Robert Kraft avant le coup d'envoi du dernier Super Bowl, le 3 février 2019
1/2
© AFP

AFP, publié le samedi 23 février 2019 à 00h44

La police de Jupiter, en Floride, a annoncé vendredi que Robert Kraft, le propriétaire de l'équipe des New England Patriots, récents vainqueurs du Super Bowl, la finale de la Ligue nationale de football américain (NFL), avait été inculpé pour avoir sollicité les services de prostituées.

Lors d'une conférence de presse, le chef de la police de cette ville, Daniel Kerr, a indiqué que les enquêteurs avaient en leur possession un enregistrement vidéo prouvant que l'homme d'affaires de 77 ans avait bien eu une relation sexuelle avec une prostituée.

Il a précisé que les conclusions de l'enquête avaient été transmises à la procureure de Floride Ashley Moody, dont les services devraient procéder à l'inculpation formelle de Robert Kraft.

Selon le chef de la police, le propriétaire de l'équipe championne de la NFL devrait être inculpé de deux chefs d'accusation différents, correspondant aux deux relations, documentées par l'enquête, qu'il a eu avec des prostituées.

"Nous réfutons catégoriquement que M. Kraft ait pris part à quelque activité illégale que ce soit", a déclaré un porte-parole de Robert Kraft, dans une déclaration transmise à l'AFP.

"Dans la mesure où il s'agit d'une affaire judiciaire", a-t-il ajouté, "nous ne ferons pas d'autre commentaire".

"C'est très triste", a commenté vendredi Donald Trump au sujet de Robert Kraft, dont il est proche. "J'ai été très surpris", a-t-il dit, rappelant que le septuagénaire avait clamé son innocence.

Quelques jours avant le dernier Super Bowl, Robert Kraft avait salué le début de mandat du président américain lors d'un entretien à la chaîne Fox News. "Il travaille d'arrache-pied au service des intérêts supérieurs du pays", avait-il déclaré.

- Mandat d'arrêt -

L'inculpation de Robert Kraft intervient dans le cadre du démantèlement d'un réseau de prostitution lié à plusieurs établissements de massages et soins de la région, notamment l'Orchids of Asia Day Spa.

Deux personnes d'origine chinoise soupçonnées de diriger ce réseau ont déjà été interpellées, a indiqué vendredi Daniel Kerr.

Le responsable de l'enquête a révélé qu'une caméra cachée avait été placée par son équipe dans les salles de massage, ce qui a permis d'enregistrer les actes sexuels entre clients et prostituées.

Il a également expliqué que dans le cas de l'inculpation d'un non-résident de l'Etat de Floride, ce qui est le cas de Robert Kraft, un mandat d'arrêt était décerné.

Outre le propriétaire des Patriots, 24 personnes soupçonnées d'avoir été clientes de ce réseau de prostitution seront inculpées par les services de la procureure de Floride.

Sollicité par l'AFP, le bureau local de la procureure Moody, en charge du dossier, s'est refusé à tout commentaire.

Selon la loi de Floride, le fait de solliciter les services d'une prostituée est passible de 60 jours de prison.

Homme d'affaires originaire de la banlieue de Boston, Robert Kraft a fait fortune dans l'emballage et dans l'industrie papetière. Sa fortune est aujourd'hui estimée à 6,6 milliards de dollars par le magazine Forbes.

Il a racheté les New England Patriots en 1994 et transformé le club, qui a remporté six Super Bowls depuis 2002, un record.

Le Kraft Group est également propriétaire du stade des Patriots, le Gillette Stadium.

"Ce sont les hommes de l'ombre qui sont les monstres dans cette équation", avait clamé mardi le shérif du comté de Martin, William Snyder, au sujet des clients impliqués dans le réseau, lors d'une conférence de presse portant sur le même dossier.

"Sans être moralisateur", avait-il ajouté, "rien de tout cela ne serait arrivé si ces hommes n'avaient pas profité de la misère humaine".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.