La femme qui a blessé d'un coup de couteau un policier n'est pas décédée (Parquet)

La femme qui a blessé d'un coup de couteau un policier n'est pas décédée (Parquet)
Une femme "en état de démence" tuée à son domicile de Pessac, près de Bordeaux, par un policier qui a répliqué après qu'elle a blessé au couteau un de ses collègues

publié le lundi 10 mai 2021 à 23h40

La femme "en état de démence" qui a blessé lundi au couteau un policier à Bordeaux, avant d'être atteinte par un tir d'un collègue de ce dernier, n'est pas décédée mais "dans un état très grave", a annoncé à l'AFP la procureure de Bordeaux Frédérique Porterie.

Elle est "en déchocage" au CHU Pellegrin de Bordeaux, a ajouté Mme Porterie, démentant une source policière qui avait donné cette femme pour morte.

La police avait été appelée par le mari de cette personne "au profil psychologique instable". A leur arrivée les policiers de la BAC avait trouvé celle-ci retranchée dans une pièce, tenant un couteau dans chaque main et menaçant son époux.

La police avait alors fait alors usage d'un lanceur de balle de défense (LBD) mais la femme s'était relevée aussitôt avant de planter un couteau dans un membre inférieur d'un policier, ce qui a généré "un tir de riposte d'un second policier", avait précisé une source policière.

Une autre source policière avait ensuite affirmé que la femme était décédée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.