La DGSI arrête un homme soupçonné d'être l'un des principaux propagandistes de l'EI

La DGSI arrête un homme soupçonné d'être l'un des principaux propagandistes de l'EI
Le logo de la DGSI à Levallois-Perret, le 13 juillet 2018.

, publié le jeudi 07 février 2019 à 18h03

Âgé de 21 ans, le suspect diffusait des photos et des vidéos qui lui avaient été transmises par un cadre de l'État islamique.

Les agents de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont interpellé, le 21 janvier dernier à Roanne (Loire), un jeune homme de 21 ans, rapporte franceinfo jeudi 7 février. Il est soupçonné d'être l'un des principaux propagandistes en France du groupe État islamique.

Le suspect était en contact avec un cadre de l'organisation terroriste basé en Syrie, qui lui envoyait des photos et des vidéos de propagande. Le jeune homme les diffusaient ensuite. Selon franceinfo, l'organisation terroriste diffuse sa propagande dans le monde via des relais nationaux. Les enquêteurs ont retrouvé plus de 1.400 documents de ce type dans le téléphone du suspect.

Il a été mis en examen dans le cadre d'une procédure ouverte par le parquet antiterroriste de Paris et placé en détention provisoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.