« Que cela ne soit pas arrivé pour rien », l’hommage de Yannick Alléno à son fils

« Que cela ne soit pas arrivé pour rien », l’hommage de Yannick Alléno à son fils ©Panoramic

publié le vendredi 13 mai 2022 à 16h32

Les funérailles d’Antoine Alléno, fils du chef multi-étoilé Yannick Alléno, ont eu lieu ce vendredi 13 mai à Poissy (Yvelines). Le jeune homme de 24 ans est décédé à Paris dans la nuit de dimanche à lundi, percuté par un chauffard.
 
L’émotion était palpable à Poissy, où se sont déroulées, vendredi 13 mai, les obsèques d’Antoine Alléno, percuté par un chauffard à l’âge de 24 ans.

Son père Yannick a notamment tenu un discours très fort. « Si un jour j’avais pensé au pire des cauchemars, ça n’aurait même pas été celui-ci, a-t-il lancé, très ému. Espérons que cela ne soit pas arrivé pour rien et qu’Antoine sera à l’origine d’un changement, et qu’il encouragera cette société à réagir contre celles et ceux qui ont détruit ma vie et celle de toute notre famille », a poursuivi le chef multi-étoilé.


 
Anja, la compagne d’Antoine depuis six ans, a elle aussi tenu à prendre la parole. « Quelle folle histoire on a eu toi et moi, l’amour avec un grand A comme Antoine et Anja », a-t-elle exprimé, après avoir lu une lettre d’amour qu’elle avait envoyée au jeune homme il y a deux ans. Avant de conclure par ces mots : « Merci d’avoir ensoleillé nos vies, tu resteras présent dans mon cœur, au revoir, juste au revoir, car je sais que l’on se retrouvera. »
 
 « Nous te pleurons de tous nos corps »
 
Dans un long message publié sur Instagram, Yannick Alléno avait rendu un premier hommage à son fils, percuté mortellement par un chauffard dans la nuit de dimanche à lundi dans le 7e arrondissement de Paris. « Nous te pleurons de tous nos corps (…)  Tu vas avoir un au revoir digne d’un prince, digne de toi ! », avait écrit son père quelques heures avant la cérémonie.
 
« C’est fou de regarder ta vie et de voir ton action ! Tous ceux qui ont croisé ce sourire et ce regard se souviennent, a poursuivi le chef multi-étoilé sur le réseau social. Cette après-midi, le monde entier va venir te saluer, je sais que tu vas être un peu gêné, mais c’est la rançon de la gloire, de TA GLOIRE ! »
 
Pour rappel, l’homme suspecté d’avoir mortellement percuté Antoine Alléno a été mis en examen mercredi et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Paris.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.