"L'arbitre de football amateur a moins le droit à l'erreur"

"L'arbitre de football amateur a moins le droit à l'erreur"©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 20 novembre 2017 à 14h15

PAROLES D'ARBITRE. Arbitre depuis 17 ans, Alexandre Silvestre a longtemps mangé son pain noir en amateur avant d'atteindre la Ligue 2.

Arbitre depuis plus de quinze ans, Alexandre Silvestre connaît le football amateur sur le bout des doigts et en a gravi tous les échelons avec le sifflet autour du cou. Sa régularité et sa passion pour ce métier l'ont même propulsé plusieurs fois quatrième arbitre pour des matches professionnels. Déclassé cette saison à cause de la fusion des ligues, il ne mâche pas ses mots sur le statut méprisé de l'arbitre en France. Entretien sans langue de bois.

Le Point.fr : Pourquoi avez-vous voulu devenir arbitre ?

Alexandre Silvestre arbitre depuis 17 ans.

Alexandre Silvestre : À 16 ans, je voyais un ami le faire et je m'y suis mis aussi. J'ai…

Lire la suite sur LEPOINT

 
1 commentaire - "L'arbitre de football amateur a moins le droit à l'erreur"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]