"L'amour est dans le pré" : Jean-Claude, agriculteur, condamné pour violences sur sa compagne

"L'amour est dans le pré" : Jean-Claude, agriculteur, condamné pour violences sur sa compagne
Des vaches pâturent dans un champ le 7 août 2015 à Mornant près de Lyon (illustration).

Orange avec AFP, publié le mardi 21 juin 2016 à 12h55

- Leur histoire d'amour semble avoir dérapé. Deux candidats de l'émission "L'amour est dans le pré" se sont retrouvés devant la justice.

Jean-Claude, agriculteur, a été condamné pour des violences sur sa compagne Maud. -

Jean-Claude Joly, agriculteur de la saison 6 de "L'amour est dans le pré", a été condamné à "soixante jours-amendes à 5 euros" par le tribunal correctionnel du Havre, conformément aux réquisitions du parquet, pour des violences remontant à novembre 2015 sur Maud, son amie rencontrée dans la célèbre émission de M6 en 2012.

D'après des informations de Paris-Normandie, l'agriculteur aurait "donné un coup de pied à sa compagne, l'a bousculée ce qui a entraîné sa chute", alors qu'elle tenait dans ses bras leur fille commune de 14 mois, qui n'a heureusement pas été blessée. Suite à cette chute, Maud a eu deux jours d'ITT (interruption totale de travail). Des faits qu'il conteste : "Il y a eu une dispute, mais je ne l'ai pas tapée. Se disputer et être violent, c'est différent", a-t-il expliqué au quotidien local. Pour lui, "elle a inventé un mensonge", "pour se faire de l'argent".

Par ailleurs, Jean-Claude était aussi poursuivi pour d'autres faits de violence sur le fils de sa compagne, âgé de 15 ans. Il l'aurait saisi fortement par le poignet. L'agriculteur a été relaxé de cette poursuite.



Malgré cette affaire, il a assuré à Paris-Normandie être toujours en couple avec Maud. Mais, "l'amour n'est plus dans le pré...", constatait, avec une pointe d'ironie, la présidente du tribunal lors de l'audience, le 17 juin dernier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.