Faits divers

Kidnappée, une adolescente est retrouvée à des milliers de kilomètres grâce à sa console de jeu

Une adolescente de 15 ans a été retrouvée onze jours après sa disparition l'été dernier aux États-Unis, grâce à une connexion sur le mode en ligne de sa Nintendo Switch.

Onze jours de calvaire avant d'être sauvée par un coup du destin. L'histoire que nous raconte la chaîne américaine ABC 15 Arizona, en cette mi-juillet, et relayée par nos confrères de BFMTV, est dramatique. Mais elle aurait pu connaître une issue plus grave encore sans le système de jeu en ligne de la console Nintendo Switch. En août dernier, dans l'Etat américain de Virginie, une jeune fille de 15 ans est portée disparue. Malgré d'intenses recherches dans les environs, elle est introuvable dans les jours qui suivent sa disparition.

Et pour cause, elle se trouve déjà loin, kidnappée par un prédateur dont elle avait fait la rencontre sur internet. Selon les archives de la justice locale, l'adolescente s'était liée d'amitié avec un homme de 28 ans qui a fini par se rendre à son domicile, l'enlever et l'agresser sexuellement pendant qu'il la tenait captive dans l'État d'Arizona, à plus de 3 000 km de là.

Au moment du kidnapping, le ravisseur avait laissé la jeune fille emporter avec elle sa console de jeu, une Nintendo Switch, qui permettra de la retrouver onze jours plus tard. Un ami de l'adolescente disparue a ainsi immédiatement réagi quand il a aperçu, sur sa propre console, qu'elle était indiquée "en ligne". Après avoir été alertées, les autorités ont pu remonter jusqu'à la victime grâce à l'aide de Nintendo qui leur a transmis l'adresse IP de la console.

30 ans de prison pour le ravisseur

"Tout est connecté au Wi-Fi ou au réseau mobile", explique l'ancien directeur du département de sécurité publique de l'Arizona Frank Milstead, auprès de ABC 15 Arizona. "Un téléphone portable, un iPad, une montre, peu importe ce que c'est, vous pouvez utiliser ces objets pour localiser des personnes." Après onze jours de séquestration, l'adolescente a été retrouvée. L'homme vient d’être condamné après négociations à 30 ans de prison pour des faits de pornographie infantile et de transport de mineur dans l'intention de se livrer à une activité sexuelle criminelle.

publié le 19 juillet à 13h35, Jérémy Billault, 6Medias

Liens commerciaux