Kenya: 13 morts dans l'explosion d'un camion-citerne

Kenya: 13 morts dans l'explosion d'un camion-citerne
Un camion-citerne calciné qui a explosé après s'être renversé à la suite d'une collision avec un autre véhicule, le 18 juillet 2021 à Kisumu, au Kenya

publié le lundi 19 juillet 2021 à 18h41

Treize personnes ont été tuées et 24 blessées lorsqu'elles ont été prises dans une "immense boule de feu" au moment de l'explosion d'un camion-citerne accidenté qu'elles étaient en train de siphonner, dans l'ouest du Kenya, a annoncé dimanche la police.

"Nous avons dénombré douze cadavres sur place. Une autre personne est morte à l'hôpital des suites de ses blessures", a indiqué Charles Chacha, un responsable de la police dans le comté de Siaya, où l'explosion a eu lieu tard samedi.

Les victimes s'étaient précipitées avec des jerrycans pour siphonner l'essence du camion-citerne, qui s'était renversé après une collision avec un autre véhicule, près de Malanga, à 315 kilomètres au nord-ouest de Nairobi, sur une route très fréquentée reliant Kisumu et la frontière ougandaise.

"Il a explosé alors qu'elles récupéraient l'essence qui fuyait", a souligné Charles Chacha.

"Vingt-quatre personnes ont été hospitalisées", a-t-il ajouté, laissant entendre que le bilan pourrait augmenter, plusieurs personnes ayant été portées disparues.

Les premiers arrivés sur place ont pu remplir leurs jerrycans et repartir avec. Mais quand une deuxième vague d'habitants a aussi voulu profiter de l'aubaine, le camion a explosé.

"Nous avons été réveillés par une explosion sourde et puissante. Je suis allé voir et j'ai vu une immense boule de feu qui avait submergé la foule. Des gens hurlaient", a témoigné un riverain, Jack Odhiambo.


Wycliffe Otieno venait tout juste de commencer à remplir son bidon quand la nappe de carburant qui fuyait du camion s'est enflammée.

"J'ai eu la chance de pouvoir courir me mettre à l'abri... Mais on m'a dit que plusieurs de ceux qui étaient avec moi n'ont pas survécu", a-t-il déclaré sur son lit d'hôpital. 

En 2009, près de Molo (150 kilomètres au nord-ouest de Nairobi), 122 personnes avaient été tuées dans l'explosion d'un camion d'essence alors qu'elles s'étaient massées autour d'un véhicule accidenté pour recueillir du carburant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.