Isère : il fait feu dans un cabinet médical pour un arrêt de travail

Isère : il fait feu dans un cabinet médical pour un arrêt de travail©Panoramic

, publié le vendredi 22 avril 2016 à 19h03

Un drame a été évité de peu lundi 18 avril à Izeaux (Isère), comme le rapporte le quotidien régional Le Dauphiné Libéré. Les faits se sont déroulés dans une maison médicale.

Dans la matinée, un homme a été reçu par un médecin. A l'issue de la consultation, cette dernière a refusé de délivrer au patient un arrêt de travail. C'est cette décision qui est à l'origine du coup de folie de l'individu.

Excédé, l'homme a quitté le cabinet, puis est revenu quelques minutes plus tard... armé d'un fusil. Il a alors menacé le médecin avant de faire feu à deux reprises sans le viser. Un mur et un meuble ont été dégradés. Finalement, un autre praticien a réussi à calmer le tireur, qui s'est rendu aux gendarmes.

Harcelé sur son lieu de travail

L'homme interpellé est un commercial de 37 ans, marié et père de deux ans. Il n'avait aucun antécédent judiciaire. Pour expliquer son geste, il a déclaré être harcelé et humilié par son patron sur son lieu de travail. Il a été présenté en comparution immédiate au tribunal correction de Grenoble. L'homme a écopé d'une peine de 30 mois de prison, dont 18 mois assortis d'un sursis et d'une mise à l'épreuve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.