Insultes, crachat : Éric Zemmour pris à partie en pleine rue

Insultes, crachat : Éric Zemmour pris à partie en pleine rue
Éric Zemmour à Paris, le 28 septembre 2019.

, publié le vendredi 01 mai 2020 à 21h10

La scène, filmée, a provoqué de nombreuses réactions de personnalités.

Le journaliste et essayiste Éric Zemmour a été pris à partie dans les rues de Paris par un individu qui s'est filmé et qui a partagé la vidéo sur les réseaux sociaux, a rapporté Le Figaro vendredi 1er mai.

La scène s'est déroulé jeudi, dans le centre de Paris. Sur la vidéo postée sur internet, on peut voir Éric Zemmour portant des sacs de course, et entendre un individu l'abreuver continuellement d'insultes, en le suivant pendant quelques instants.


L'homme à l'origine des insultes, qui apparaît portant une veste à capuche et un masque de protection a par la suite publié une autre vidéo pour expliquer son geste. "C'est impossible de parler avec lui, il est super fort, a-t-il expliqué. À part insulter sa mère, vous voulez faire quoi ?"


Les images ont entraîné de nombreuses réactions. La Licra a par exemple exprimé "tout son soutien face à la chasse à l'homme et aux crachats" dont a été victime Éric Zemmour. Les députés Gilbert Collard (RN), Valérie Boyer (LR) et Éric Ciotti (LR) ont également exprimé leur colère sur les réseaux sociaux. Le journaliste Jean-Michel Aphatie a de son côté relevé que son confrère avait été "agressé", et a assuré qu'il condamnait sans réserve cette agression.

Quant au philosophe Raphaël Enthoven, il a estimé sur Twitter que "cette scène est immonde".



 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.