Indre-et-Loire : des chômeurs victimes d'arnaques à la fausse offre d'emploi

Indre-et-Loire : des chômeurs victimes d'arnaques à la fausse offre d'emploi
Les faux employeurs demandent aux candidats un remboursement après une pseudo erreur comptable. (photo d'illustration)

Orange avec AFP, publié le lundi 12 mars 2018 à 10h53

Jusqu'à des centaines de demandeurs d'emploi ont été victimes d'une arnaque à la fausse offre d'emploi ces derniers mois en Indre-et-Loire, rapporte lundi 12 mars France Bleu.


C'est une escroquerie très bien organisée qui touche des demandeurs d'emploi qui utilisent des sites d'annonces entre particuliers. Elle se base sur des offres d'emploi bien rédigées et sans faute d'orthographe, généralement dans le secteur des services. Certaines portent même le logo de Pôle Emploi. Recruteurs et candidats prennent contact par mail ou par téléphone et, rapidement, le faux employeur propose d'envoyer 1.000 ou 2.000 euros par chèque pour que le nouvel employé achète le matériel nécessaire au travail, indique France Bleu.

5 PLAINTES PAR SEMAINE

Quand le chèque arrive, il est d'un montant plus élevé qu'annoncé : le faux employeur rappelle alors et, prétextant une erreur du comptable, demander le remboursement de la différence. Il exige un virement par carte prépayée, ces dernières permettant au destinataire de récupérer la somme en liquide. Le chèque initialement reçu est évidemment faux ou volé et impossible à encaisser.

Sur les six derniers mois, le commissariat de Tours a enregistré jusqu'à 5 plaintes par semaine, sans que les escrocs ne puissent être identifiés ni localisés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.